Modern technology gives us many things.

Le PDS veut que Macron voit du rouge partout

Le Parti démocratique sénégalais est déterminé à réserver au Président français un accueil particulier. Réunis en comité directeur, hier, Me Amadou Sall et ses camarades estiment avoir le droit de manifester comme les partisans du pouvoir ont le droit d’accueillir en grandes pompes Emmanuel Macron. Mais l’ancien ministre de la Justice s’empresse d’ajouter que le PDS appelle à une manifestation pacifique, dans le respect de nos valeurs.

“Nous exprimons notre joie en l’accueillant et nous croisons les bras en arborant tout ce qui est couleur rouge pour exprimer de la même façon, non pas à Emmanuel Macron mais à Macky Sall, notre désapprobation et notre colère. Nous avons le droit d’exprimer pacifiquement, normalement notre colère. C’est le Président Macky Sall et le parti de la majorité qui demandent aux Sénégalais d’accueillir le Président Emmanuel Macron. Nous sortons pour accueillir le Président Emmanuel Macron”, a dit Me Amadou Sall.

A l’en croire, il n’ont pas l’intention de saboter quoi que ce soit et ils n’appellent pas à la violence. “Macky Sall nous a demandé d’accueillir son hôte, nous accueillons son hôte. Le parti nous a demandé d’arborer des brassards rouges, nous arborons des brassards rouges”, a tranché Me Sall. Maintenant, estime-t-il, les partis de la majorité ont la peur au ventre puisqu’ils ne comprennent pas comment des brassards rouges, des foulards rouges, des pagnes rouges, des chemises rouges, des robes rouges, des pantalons rouges puissent constituer un trouble à l’ordre public. Ainsi donc, Macron devrait s’attendre à voir du rouge partout parce que le PDS appelle les autres forces de l’opposition à le rejoindre dans cette manifestation. Reste à savoir si les autres suivront cette fois les libéraux dans leur décision.

Les commentaires sont fermés.