Modern technology gives us many things.

Le PDS réchauffe le Front social

Le PDS ne lâche rien en ces temps de réchauffement du Front social. Puisque la plus grande centrale syndicale  du Sénégal, la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS) compte battre le macadam ce 23 janvier pour exiger du gouvernement et du patronat la satisfaction des revendications sociales des travailleurs, l’honorable député Madické Niang, président de l’opposition parlementaire a profité pour rendre visite à son secrétaire général, Mody Guiro…

Et le PDS d’interpeler le gouvernement et de lui rappeler ses promesses de l’année 2018, une année sociale…

Voici ci-dessous l’appel à la marche du 23 janvier et les revendications de la CNTS

Nous lançons un appel à la mobilisation et à la vigilance de tous les travailleurs pour la réussite des différentes actions à mener et en particulier la Marche nationale du 23 janvier 2018.

La CNTS, investie de la confiance de la majorité des travailleurs et fidèle à sa tradition d’organisation au service des travailleurs assumera pleinement ses responsabilités en engageant la lutte au niveau national et international pour exiger du Gouvernement et du Patronat : · L’augmentation conséquente généralisée et hiérarchisée des salaires dans la Fonction publique et dans le secteur privé ; · La révision de la Convention Collective Nationale Interprofessionnelle ; ·

La revalorisation des barèmes de salaire dans les différentes Conventions ; · Le respect des Accords conclus entre l’Etat, le Patronat et les organisations syndicales du secteur public et du secteur privé ; · La publication et le partage de l’Etude sur le système de rémunération des Agents de l’Etat ; · La revalorisation du SMIG et du SMAG ; 3 · L’effectivité de la Fonction Publique Locale ; · L’approfondissement et l’élargissement de la protection sociale des travailleurs ; · La formalisation de l’économie informelle conformément aux Normes Internationales du Travail ; · Le respect des droits et libertés syndicales ; · La promotion et la protection de l’emploi décent ; · L’évaluation du Pacte National de Stabilité Sociale et d’émergence Economique.

Les commentaires sont fermés.