griezmann

Âgé de seulement 26 ans, Antoine Griezmann a pourtant déjà beaucoup d’histoires et d’anecdotes à raconter sur sa vie. La star du football français se livre dans une autobiographie qui parait ce jeudi 18 mai. Derrière le sourire dévoile les coulisses d’une des ascensions les plus fulgurantes du monde du football, depuis sa jeunesse en tant que ramasseur de balles jusqu’à son sacre à l’Atlético de Madrid.

Co-écrit par le journaliste Arnaud Ramsay, cette première autobiographie revient sur la jeunesse du joueur et sur sa passion pour Zinedine Zidane. Un jour, alors qu’il assiste à un match, il se jette au dessus de la barrière pour demander à son joueur fétiche de lui donner son Tee-shirt : « Je lui ai demandé son maillot, mais je n’avais pas vu qu’il l’avait échangé avec un adversaire. Constatant ma déception, il m’a lancé : ‘Suis-moi !’ […] Je l’ai accompagné jusqu’aux entrailles du stade. Je pensais qu’il allait m’offrir une photo, un autographe ou que sais-je encore. Mais non : Zidane m’a tendu le short avec lequel il venait de jouer. Je n’y croyais pas !« , écrit le jeune joueur dans son autobiographie, dont l’extrait a été publié par Le Parisien. Antoine Griezmann revient également sur la défaite de l’équipe de France en finale de l’Euro 2016, face au Portugal : « Je n’ai pas pu m’empêcher de m’excuser. La finale de l’Euro était à peine terminée, la plaie toujours à vif.

Si Derrière le sourire revient essentiellement sur la carrière du jeune homme, le récit s’arrête également sur d’autres anecdotes de sa vie, ou de celle de ses proches. Ainsi, on apprend que sa sœur Maud fait partie des rescapés du Bataclan du 13 novembre 2015. « Nous avons eu très peur. L’angoisse était puissante. Impossible de savoir si elle allait bien. Elle a fini par décrocher », relate-t-il.

 

Âgé de seulement 26 ans, Antoine Griezmann a pourtant déjà beaucoup d’histoires et d’anecdotes à raconter sur sa vie. La star du football français se livre dans une autobiographie qui parait ce jeudi 18 mai. Derrière le sourire dévoile les coulisses d’une des ascensions les plus fulgurantes du monde du football, depuis sa jeunesse en tant que ramasseur de balles jusqu’à son sacre à l’Atlético de Madrid.

Co-écrit par le journaliste Arnaud Ramsay, cette première autobiographie revient sur la jeunesse du joueur et sur sa passion pour Zinedine Zidane. Un jour, alors qu’il assiste à un match, il se jette au dessus de la barrière pour demander à son joueur fétiche de lui donner son Tee-shirt : « Je lui ai demandé son maillot, mais je n’avais pas vu qu’il l’avait échangé avec un adversaire. Constatant ma déception, il m’a lancé : ‘Suis-moi !’ […] Je l’ai accompagné jusqu’aux entrailles du stade. Je pensais qu’il allait m’offrir une photo, un autographe ou que sais-je encore. Mais non : Zidane m’a tendu le short avec lequel il venait de jouer. Je n’y croyais pas !« , écrit le jeune joueur dans son autobiographie, dont l’extrait a été publié par Le Parisien. Antoine Griezmann revient également sur la défaite de l’équipe de France en finale de l’Euro 2016, face au Portugal : « Je n’ai pas pu m’empêcher de m’excuser. La finale de l’Euro était à peine terminée, la plaie toujours à vif.

Si Derrière le sourire revient essentiellement sur la carrière du jeune homme, le récit s’arrête également sur d’autres anecdotes de sa vie, ou de celle de ses proches. Ainsi, on apprend que sa sœur Maud fait partie des rescapés du Bataclan du 13 novembre 2015. « Nous avons eu très peur. L’angoisse était puissante. Impossible de savoir si elle allait bien. Elle a fini par décrocher », relate-t-il.

Rtl.fr

PARTAGER

Laisser un commentaire