Modern technology gives us many things.

Zidane entre dans la légende

Match après match, Zinédine Zidane continue d’écrire sa légende avec le Real Madrid, qui a enchaîné samedi un 39e match officiel sans défaite.

Le samedi 7 janvier, contre Grenade (5-0), c’était le 39e match officiel consécutif du Real De Madrid avec Zidane et ce, sans défaite. Le Real égale ainsi la plus longue série d’invincibilité espagnole établie la saison dernière par le FC Barcelone, leur éternel rival.

Ces victoires démontrent non seulement à quel point le Real a repris du poil de la bête, mais aussi la confiance emmagasinée par l’équipe leader du Championnat d’ Espagne. Jeudi 12 janvier, le Real aura l’opportunité de s’arroger seul le record d’Espagne en cas de 40e match sans défaite, lors d’un alléchant huitième de finale retour de Coupe du Roi face au FC Séville. À ce rythme, l’équipe de Zizou pourra désormais rêver d’effacer l’intouchable série, 43 matchs d’invincibilité de la Juventus Turin entre 2011 et 2012.

« Le magicien de 2016 »

Zidane affirmait lors d’une interview « On n’a aucune limite. Mais par contre, on met tout en œuvre pour faire en sorte que ça dure ». Cette série d’invincibilité aurait renforcé le crédit de Zidane, s’il avait obtenu le titre de meilleur entraîneur Fifa de 2016, pour lequel le Français était nominé. Lequel titre a été attribué lundi à Zurich, à Claudio Ranieri.

La saison dernière, le président madrilène  Florentino Pérez affirmait dans un entretien avec l’AFP que Zidane avait changé la vie du club. Il ajoute « C’est quelqu’un qui s’est parfaitement intégré à ce club et le connaît sur le bout des doigts. Ses valeurs correspondent à celles du Real Madrid, et c’est une histoire d’amour, belle et éternelle ».

Zidane a aussi conquis la presse espagnole qui l’a surnommé le « magicien de 2016 ». Un quotidien publiait même « Zidane, avec toi tout a commencé » C’est dire la métamorphose opérée par le Français au sein d’un club qui avait vécu en 2015 une année blanche, sans le moindre trophée.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.