Modern technology gives us many things.

Quand Trump plaisante sur Ronaldo…

Coupe du monde oblige, Donald Trump a voulu parler football avec son homologue portugais.

Donald Trump le reconnaît lui-même: il n’est pas grand fan de football et pas très au fait de la chose footballistique. Ajoutez-y un manque de temps et le président des Etats-Unis n’a guère suivi le début de la Coupe du monde. A l’inverse de son fils, grand fan de “Cristian (sic) Ronaldo”

Quoi de mieux néanmoins que le football et l’actualité de la Coupe du monde pour briser la glace avec son homologue portugais, Marcelo Rebelo De Sousa, en visite à la Maison Blanche. Le président américain a donc vanté les mérites de la sélection portugaise et pris des nouvelles de Cristiano Ronaldo, demandant notamment à son alter ego s’il était toujours impressionné.

Et alors que Marcelo Rebelo De Sousa n’a pas manqué l’occasion de lui répondre que CR7 était tout simplement “le meilleur joueur du monde”, le locataire de la Maison Blanche s’est hasardé à trait d’humour. “Alors il va se présenter aux élections contre vous”, a-t-il lancé, ajoutant “mais il ne gagnera pas contre vous.”

De quoi faire dire au président portugais: “Monsieur le Président, vous savez, je dois vous dire quelque chose, le Portugal n’est pas exactement comme les Etats-Unis.”

football.fr

Les commentaires sont fermés.