Modern technology gives us many things.

Trophée des Champions : victorieux de Monaco, Paris marque tranquillement son territoire

Grâce à des buts d’Angel Di Maria (X2), Christopher Nkunku et Timothy Weah, le Paris Saint-Germain a tranquillement disposé de Monaco, samedi après-midi. Le club de la Capitale remporte son sixième Trophée des Champions de suite.

Le debrief

Malgré l’absence de nombreux cadres, le Paris Saint-Germain n’a pas raté l’occasion de marquer son territoire lors du Trophée des Champions contre Monaco. Organisés en 4-3-3, les hommes de Tuchel Tuchel ont rapidement pris l’ascendant lors de cette rencontre disputée à Shenzhen. Alors que l’Argentin Angel Di Maria a débloqué la situation sur un coup-franc parfaitement frappé (33eme), c’est Christopher Nkunku qui permis au club de la Capitale de faire le break dès la première période (39eme). Hormis des situations pour Youri Tielemans (13eme) et Rony Lopes (35eme), le vice-champion de France n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent avant le retour aux vestiaires, Paris continuant d’enchaîner les occasions lors de la seconde partie de la rencontre.

Avec Julien Serrano et surtout Andrea Raggi régulièrement dépassés sur les côtés, les Asémistes sont apparus beaucoup trop légers pour espérer accrocher les coéquipiers de Timothy Weah, auteur du 3-0 (67eme). Compte tenu des indisponibilités des deux côtés, il est évidemment trop tôt pour tirer de grands enseignements de cette rencontre, mais les Parisiens ont rassuré après une préparation mitigée. Parmi les points positifs, on retiendra notamment la prestation des latéraux Colin Dagba et Stanley N’Soki, ainsi que celle de Christopher Nkunku qui continue de marquer des points dans le secteur offensif. Adrien Rabiot Marco Verratti et Angel Di Maria (qui a aggravé le score dans les arrêts de jeu, 92eme) sont aussi apparus particulièrement tranchants pour la première sortie officielle du successeur d’Unai Emery. En attendant de nouvelles recrues avant le terme du Mercato d’été, le club du président Nasser Al-Khelaïfi s’est bel et bien comporté en patron ce samedi. Il s’agit de la sixième victoire de rang dans la compétition, et il n’y a pas eu photo.

Les commentaires sont fermés.