Modern technology gives us many things.

Tout savoir sur la nouvelle Ligue des champions

Avec deux horaires pour les matches (18h55 et 21h) et une image renouvelée, les compositions des groupes de la Ligue des champions seront dévoilées ce jeudi à Monaco, avec 32 équipes rêvant d’accéder à la finale le 1er juin 2019, au Wanda Metropolitano de Madrid.

Comme à l’accoutumée, le Forum Grimaldi accueillera l’événement (18h) avec lequel l’UEFA célèbre annuellement l’ouverture officielle de la saison, lors duquel les tirages au sort de la Ligue des champions et le jour suivant de l’Europa League sont effectués. La remise des trophées des meilleures joueurs de l’édition précédente a également lieu.

Jeudi, avec l’aide de l’ancien Madrilène Kakáinvité spécial de la cérémonie, les 32 clubs de Ligue des champions connaîtront leur sort dans une compétition où ils tenteront de succéder au Real Madrid, remportée 13 fois par les ‘Merengues’ et trois fois d’affilée sur les dernières saisons. Le règne de l’équipe aujourd’hui dirigée par Julen Lopetegui et la victoire de l’Atlético Madrid en Europa League mènera trois clubs espagnols à figurer dans le 1er chapeau en tant que têtes de série.

Barcelone se joindra à eux aux côtés du Bayern Munich, Manchester City, la Juventus, le PSG, et le Lokomotiv Moscou, vainqueurs de leurs championnats respectifs.

En raison du coefficient de clubs de l’UEFA, le Borussia Dortmund (ALL), Porto (POR), Manchester United (ANG), Shakhtar Donetsk (UKR), Naples (ITA), Tottenham Hotspur (ANG) et la Roma (ITA) sont placés dans le 2ème chapeau, tandis que Schalke 04 (ALL), Lyon (FRA), Monaco (FRA) et le CSKA Moscou (RUS) figurent dans le 3ème.

Aux côtés des survivants des tours éliminatoires, desquels sont ressortis l’Ajax (HOL), les Young Boys (SUI) et l’AEK Athènes (GRE), l’on retrouve Liverpool (ANG), Valence, quatrième club de Liga, Bruges (BEL), Galatasaray (TUR), l’Inter Milan (ITA), Hoffenheim (ALL) et le Viktoria Plzen (RÉPUBLIQUE TCHÈQUE). Enfin, les listes des convoqués pourront comprendre 23 joueurs au lieu des 18 permis actuellement. Pour l’instant, la Ligue des champions démarrera sans VAR car l’UEFA indique avoir des “incertitudes” concernant l’outil, même si elle “supervise” son utilisation dans d’autres compétitions. Il y a moins d’un mois, l’Italien Roberto Rosetti, instructeur de la VAR pour le Mondial, remplaçait son compatriote Pierluigi Collina en tant que responsable de l’arbitrage au sein de l’organisation.

Les commentaires sont fermés.