Modern technology gives us many things.

Eric Cantona tance vertement l’attitude de Neymar en Russie

L’ancien attaquant de Manchester United, Eric Cantona, a sévérement taclé l’attaquant international brésilien du Barça Neymar  dans une vidéo pour ‘Eurosport’, tançant notamment son jeu d’acteur sur les terrains et sa manière de réagir de façon exagérée aux contacts avec ses adversaires.

Le Brésil défie le Mexique ce lundi à 16h avec un Neymar sur lequel tous les yeux seront forcément rivés, lui qui est considéré comme l’héritier des Messi et des Ronaldo alors que l’Argentin et le Portugais ont été éliminés samedi respectivement aux mains de la France et de l’Argentine.

Pour sa nouvelle vidéo pour ‘Eurosport’, Eric Cantona, crâne rasé, chemise ouverte, a débarqué avec une petite valise jaune qu’il a surnommée Neymar pour une raison bien particulière, démontrée par ailleurs avec son sens aiguisé de la mise en scène :

Je l’appelle Neymar. A cause de la couleur mais surtout pour ça: on la touche à peine et elle peut tourner pendant des heures“, a ainsi expliqué l’ancien joueur de Manchester United, se livrant même au passage à une petite démonstration à l’appui, avant de revenir à la charge :

“Au passage, Neymar, tu es un grand joueur… et un grand acteur. Mais attention aux erreurs de logique. Si on te touche à l’épaule droite, tu ne peux pas hurler de douleur en te tenant la joue gauche !“, a continué ‘The King’ en joignant le geste à la parole et en se fendant d’un cri de douleur forcé.

Pour rappel, dans les colonnes du journal madrilène ‘Marca’ samedi, Diego Maradona avait évoqué l’ancien joueur de Santos, s’inquiétant de ses simulations et autres cabrioles : “Neymar est un phénomène mais il lui manque encore quelque chose. S’il récupère bien de sa blessure, on pourra alors voir le vrai Neymar en Russie. Est-il un simulateur ? Il doit savoir qu’aujourd’hui, avec la VAR, il peut écoper d’un carton jaune. Cela devrait donc changer sa façon de penser à l’avenir”, s’était notamment agacé ‘El Diez’. À Neymar de répondre sur le terrain ce lundi, face au Mexique.

Les commentaires sont fermés.