Modern technology gives us many things.

Sonck: “Nainggolan n’est pas Messi”

Dans l’émission Extra Time diffusée sur Sporza, Wesley Sonck, l’ancien attaquant des Diables, est également revenu sur la non-sélection de Radja Nainggolan. Son avis diffère de la tendance générale.

Wesley Sonck tenait à réagir aux nombreuses réactions concernant la non-sélection de Radja Nainggolan. Pour l’ancien attaquant des Diables (24 buts en 55 matchs), il faut “respecter la décision de l’entraîneur”.

“Si Radja n’est pas sélectionné, il en va ainsi”, explique Sonck. “Même si nous sommes en désaccord, même si l’explication du coach ne nous satisfait pas, il faut respecter la décision de l’entraîneur, car notre avis n’a pas d’importance”.

Fallait-il que Martinez reprenne Nainggolan au risque de le froisser en ne le faisant pas jouer? “Si vous allez à un grand tournoi pendant cinq semaines et que vous n’êtes pas autorisé à jouer alors que vous pensez le mériter, c’est très frustrant, je le sais, je l’ai vécu à la Coupe du monde 2002”, explique Sonck. “Nainggolan n’est pas Lionel Messi. Il n’est pas vraiment capable de faire la différence comme lui”, a conclu Wesley Sonck.

Franky Van der Elst : “Martinez est une grande personnalité”
Sonck n’est pas le seul ancien Diable a avoir réagi à la non-sélection de Nainggolan dans cette émission. Franky Van der Elst, auteur de 86 matchs avec la sélection nationale, a également donné son avis. Même s’il aurait repris le ‘Ninja romain’ pour le Mondial, il ne tarit pas d’éloges concernant Martinez pour autant. “Je respecte énormément son choix. Il l’a fait contre vents et marées. 90% des fans belges de football voulaient Nainggolan mais Martinez a dit non. Je pense que c’est très fort. Martinez est une grande personnalité car il savait pertinemment que son choix provoquerait une tempête mais il l’a quand même pris”.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.