Modern technology gives us many things.

Le Sénégal éliminé : frustration et amertume inondent la tanière

Après l’élimination du Sénégal au premier tour, à l’issue du match de jeudi perdu face à la Colombie (0-1), certains joueurs n’ont pas caché leurs frustrations. Le milieu de terrain Idrissa Gana Gueye en a profité pour régler des comptes avec la presse, tandis que Kara Mbodj et Diafra Sakho ont carrément montré qu’ils en voulaient à quelqu’un.

Dans les coulisses de l’après-élimination, le malaise au sein de la tanière était percepetible. Alors que les journalistes sénégalais attendaient la sortie des joueurs pour recueillir leurs impressions, certains d’entre les coéquipiers de Sadio Mané en ont profité pour régler des comptes.

Le milieu de terrain d’Everton (Premier League) n’a pas apprécié les critiques qu’il a essuyées dans la presse sénégalaise avant le début de la Coupe du monde. Et il le rappelle sèchement à cette dernière. “Je ne parlerai pas parce que la presse n’a cessé de me critiquer, donc, je ne dirai pas mot”, a-t-il pesté.

Diafra Sakho, qui était titulaire et un grand acteur de la qualification des “Lions” au Mondial, en marquant deux buts lors des trois derniers match du Sénégal contre le Cap-Vert et l’Afrique du Sud, n’a apparemment pas apprécié le fait de rester sur le banc. “Je n’ai rien à dire parce que je n’ai pas joué. Demandez à ceux qui ont joué”, dit-il amèrement.

Kara Mbodj a dit peu de mots, mais qui montrent tout le malaise qui se cache dans la tanière. “Je préfère me taire, parce que je ne veux pas dire des choses de trop”.

 

Pressafrik

Les commentaires sont fermés.