Modern technology gives us many things.

Sagna règle ses comptes anglais, ça déménage !

Au cours du dernier mercato estival, Bacary Sagna aurait pu signer dans un club de Premier League. Mais à chaque fois, le latéral droit avait déchanté.

Dans les colonnes du journal L’Equipe, le footballeur de Benevento a fait savoir qu’il était « en contact avec West Ham et Crystal Palace depuis mars 2017 ». Mais « du jour au lendemain », les Hammers et les Eagles avaient « coupé les contacts, sans explication ».

A l’époque, Bacary Sagna pensait encore qu’il pouvait rebondir en Angleterre après la fin de son contrat à Manchester City. En effet, le board de Leicester avait des vues sur lui. « On s’était pratiquement mis d’accord. Le dernier jour du mercato, ils m’ont fait poireauter sept heures sur mon canapé », a déploré l’ancien footballeur d’Arsenal ou encore d’Auxerre.

Sagna avait dit « no » aux Foxes

Bacary Sagna a souligné le fait qu’il n’avait « pas des exigences énormes » même s’il avait transmis « une contre-proposition » financière aux Foxes. « Ensuite, ils m’ont sorti des excuses : le transfert d’Adrien Silva les aurait mis en difficulté au regard du fair-play financier. »

« Ils voulaient néanmoins que j’aille m’entraîner là-bas, sans avancer sur les conditions contractuelles. J’ai refusé. » Au final, Bacary Sagna a rebondi à Benevento au début de ce mois de février 2018. Le défenseur français est ravi d’évoluer au sein de ce club italien qui est mal embarqué dans l’élite transalpine (20e place, 10 points pris en 25 matches).

infomercato.fr

Les commentaires sont fermés.