Modern technology gives us many things.

Riolo traite Deschamps de « coach du passé »

Didier Deschamps a la réputation d’avoir toujours eu la chance de son côté. Mais en l’espace d’un an, le coach des Bleus a peut-être perdu une partie de son mojo, la défaite en finale de l’Euro semblant être un tournant. Et forcément l’incroyable scénario contre la Suède n’a pas calmé ce sentiment…et encore moins Daniel Riolo. Car pour le journaliste de RMC, le sélectionneur national est largement impliqué dans ce résultat négatif et l’heure de se poser des questions est peut-être venue. Daniel Riolo le dit sans détour, comme à son habitude.

« Franchement, qu’après une telle prestation, les Bleus soient punis, est-ce anormal ? Deschamps ne mérite-t-il pas une bonne punition de temps en temps ? Il est comment le résultat monsieur le sélectionneur ? Votre cher résultat, il est où ? Je dis depuis un moment que Deschamps est un coach du passé. Attention à ce qu’il ne devienne pas le coach du passif ! », lance Daniel Riolo, dans une formule évidemment inspirée du débat Giscard-Mitterrand de 1981.

Pour rappel, Après avoir pris sa retraite comme joueur de foot au lende­main de la victoire des Bleus en 2000, il devient entrai­neur pour de nombreuses équipes telles que l’AS Monaco, la Juven­tus ou encore l’OM. Depuis 2012, il est le sélec­tion­neur de l’équipe de France, qu’il mène jusqu’aux quarts de finale durant le Mondial 2014.

 

Avec Foot01

Les commentaires sont fermés.