Modern technology gives us many things.

Real Madrid : La lettre d’adieu de Cristiano Ronaldo

0

Ces années au Real Madrid et dans cette ville ont probablement été les plus heureuses de ma vie. Je ne ressens que des sentiments d’énorme gratitude pour ce club, pour ces supporters et pour cette ville. Je ne peux que tous les remercier pour l’amour et l’affection que j’ai reçu. Cependant, je crois que le moment est venu d’ouvrir une nouvelle étape dans ma vie. C’est pour cela que j’ai demandé au club d’accepter de me transférer. Je le ressens et je demande à tout le monde, et plus spécialement à mes supporters, de me comprendre, s’il vous plaît. Ces 9 années ont été absolument merveilleuses. Elles ont été uniques. Ce fut une période passionnante pour moi, pleine de considération mais aussi difficile parce que le Real Madrid réclame une exigence hors norme. Mais je sais très bien que je n’oublierai jamais que j’ai pu apprécier le football ici d’une manière unique. J’ai eu des coéquipiers fabuleux sur le terrain et dans le vestiaire, j’ai senti la chaleur d’une foule incroyable et ensemble nous avons gagné 3 Ligue des Champions d’affilée et 4 en 5 ans. Et avec eux, aussi, j’ai la satisfaction d’avoir remporté des titres individuels, 4 Ballons d’Or et 3 Souliers d’Or. Tout cela durant ma période dans ce club immense et extraordinaire. Le Real Madrid a conquis mon cœur et celui de ma famille, et c’est pourquoi, plus que jamais, je veux dire merci : au club, au président, aux directeurs, à mes collègues, à tous les techniciens, médecins, kinés et incroyables travailleurs qui font tout fonctionner et qui font que tout fonctionne et qui tiennent compte de chaque détail. Merci infiniment une fois de plus à nos fans et merci aussi au football espagnol. Au cours de ces 9 années passionnantes, j’ai eu de grands joueurs devant moi. Mon respect et ma reconnaissance pour tous. J’ai beaucoup réfléchi et je sais que le moment est venu pour entamer un nouveau cycle. Je pars mais ce maillot, cet écusson et le Santiago Bernabéu feront toujours partie de moi, où que je sois.

Merci à tous et, bien sûr, comme je l’ai dit la première fois dans notre stade, il y a 9 ans : Hala Madrid !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.