Modern technology gives us many things.

PSG : le dossier Di Maria devient explosif

Angel Di Maria pourrait finalement tourner le dos au Paris Saint-Germain lors du mercato estival. Les dirigeants franciliens auraient revu complètement leur copie au sujet de l’ailier. Son nom figure sur les tablettes de la Juventus.

A l’image de tous les clubs professionnels français, le PSG est aux fourneaux. Objectif : réussir un mercato estival 2017 bien meilleur que celui de l’année précédente. Il y a eu trop de flops au Parc des Princes (Jesé, Krychowiak, Ben Arfa…) pour que le président Nasser Al-Khelaïfi et les autres collaborateurs reproduisent les mêmes erreurs de casting. Dans le sens des départs, la donne semble avoir changé en ce qui concerne Angel Di Maria.

Il y a encore quelques jours, l’ailier âgé de 29 ans faisait partie intégrante du projet parisien pour l’exercice à venir. Mais d’après le Corriere dello Sport, les Parisiens auraient revu leur copie. Pour eux, l’international argentin ne serait plus « intransférable » en vue du marché des transferts. Même s’il a marqué 14 buts et effectué 15 passes décisives, pour le compte du PSG, lors de cette saison 2016/2017, « El Angelito » a alterné le bon et le moins bon.

La Juventus est au portillon pour Di Maria

La confiance d’Unai Emery (42 apparitions au total) lui a quand même permis de monter en puissance lors de la seconde partie de la saison. Cela n’a pas empêché l’équipe du PSG de manquer le coche en Ligue 1 (2e place) et en Ligue des champions (la remontada en 8es de finale face au Barça a fait mal…). Du coup, un départ d’Angel Di Maria à la Juventus Turin, qui lorgne aussi Andrés Iniesta (En savoir plus), ne serait pas à exclure. Après tout, le footballeur sud-américain approche doucement de sa trentième année.

Du coup, sa valeur marchande pourrait diminuer au cours des années à venir. Afin d’éviter cela, Nasser Al-Khelaïfi pourrait accepter de le vendre à la Vieille Dame. En juin 2015, le PSG avait mis 63 millions d’euros sur la table pour le déloger de Manchester United. A défaut de réclamer une telle somme aux Piémontais, le Qatarien pourrait, selon nous, tenter de récupérer une indemnité de 50-55 millions. Dans ce cas, l’argent récupéré servirait en partie à acter le transfert d’Alexis Sanchez (Arsenal) qui est la cible prioritaire du Paris Saint-Germain sur le plan offensif.
Footlegende

Les commentaires sont fermés.