Modern technology gives us many things.

Platini: « Les juges de pacotille de la Fifa et du TAS ne sont pas de vrais juges »

Michel Platini, suspendu de toute activité liée au football, dénonce jeudi « les juges de pacotille de la Fifa et du TAS » qui « ne sont pas de vrais juges » et estime qu’il finira « par avoir raison », dans un long entretien au magazine Marianne.

Platini, alors président de l’UEFA, avait été suspendu initialement 8 ans fin 2015 par la justice interne de la Fifa pour un paiement de 1,8 M EUR reçu de Sepp Blatter, ex-président déchu de la Fifa, sans contrat écrit.

« Je n’ai rien fait »
Alors que sa suspension a été confirmée par le Tribunal fédéral suisse, Platini a indiqué fin janvier avoir saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) de Strasbourg. « Je ne peux pas accepter de perdre alors que je n’ai rien fait. On m’a empêché de travailler pendant quatre ans dans le football! Qui sont ces clowns qui m’empêchent de travailler ? », s’interroge Platini. « Les juges de pacotille de la Fifa et du TAS ne sont pas de vrais juges », assène l’ancien capitaine des Bleus également concerné par la procédure pénale ouverte par la justice suisse au sujet de ce paiement.

7sur7.be

1 commentaire
  1. Mayday dit

    L’hypocrisie des français est légendaire , ils trouvent toujours des explications à leur turpitude

Les commentaires sont fermés.