Modern technology gives us many things.

Une patineuse russe renonce aux JO: « Un sale jeu politique »

La patineuse de vitesse russe Olga Graf ne sera pas présente aux Jeux olympiques d’hiver le mois prochain. Il y a quatre ans, elle avait remporté deux médailles de bronze à Sotchi. Elle renonce à participer à Pyeongchang, en guise de protestation.

La Russe n’accepte pas que le nombre de ses compatriotes soit limité par le CIO (Comité International Olympique) dans le contexte de l’interdiction de participer faite à la Russie en raison du scandale de dopage. Agée de 34 ans, Olga Graf figurait parmi les 169 athlètes russes autorisés à participer aux JO sous drapeau neutre car n’étant pas impliqué dans le dopage.

« Le sport est utilisé comme comme moyen de pression dans un sale jeu politique », a-t-elle écrit sur sa page Facebook. « Il est discriminatoire et insultant d’avoir à défendre ainsi l’honneur de son pays », a précisé Olga Graf.

Aux Jeux de Sotchi, Graf avait terminé 3e du 3.000 m et du relais par équipes.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.