Modern technology gives us many things.

OM : Batshuayi raconte son calvaire avec le devin Bielsa

Passé par l’Olympique de Marseille entre 2014 et 2016, Michy Batshuayi n’a pas toujours été le buteur numéro 1 au Vélodrome.

Pour sa première saison, l’attaquant belge devait se contenter d’un rôle de remplaçant. A l’époque, un certain André-Pierre Gignac était tout simplement intouchable aux yeux de Marcelo Bielsa. De quoi agacer l’ancien joueur du Standard de Liège qui n’a jamais reçu la moindre explication de son entraîneur. Et pour cause…

« Il ne me parlait pas, il ne me parlait jamais, a raconté Batshuayi à Onze MondialEt moi, ça me rendait ouf parce que je faisais des entraînements de malade, je bossais comme un dingue, mais il ne me parlait pas. Et pourtant, il prenait tout le temps les autres pour leur parler. En fait, lui, c’est tout ou rien. Soit il te prend et il te parle pendant 40 minutes, soit ne il te parle pas du tout. Mais avec le recul, je me dis qu’il savait avec qui faire ça. Certains avaient besoin de ce soutien. Moi, il avait compris ma personnalité, il savait que je pouvais puiser dans mes ressources. »

L’incroyable anecdote de Batshuayi

Car Bielsa était bien conscient des qualités de son attaquant. La preuve, le technicien avait même prédit le montant de son futur transfert à Chelsea. « Un jour, il m’a dit un truc choquant, s’est souvenu le joueur prêté au Borussia Dortmund. Pendant plusieurs mois, il ne m’avait quasiment pas parlé. Et la fois où il est venu me parler, il m’a juste dit : “Quand tu vas partir d’ici, tu vas partir pour 40 millions”. Il m’a juste dit ça. Dans ma tête, je me disais : “Mais il est fou”. Alors que pas du tout (sourire). Finalement, il a eu raison. » Rappelons que l’Argentin avait aussi prédit que le latéral gauche Benjamin Mendy jouerait le Mondial 2018 avec l’équipe de France. Alors attendons de voir…

foot01

Les commentaires sont fermés.