Modern technology gives us many things.

Mbappé ne vaut pas Hazard, Griezmann ne dribble pas… Guy Roux remet les deux Bleus à leur place

Guy Roux n’est pas du genre à s’emballer pour Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Pour l’ancien entraîneur auxerrois, les deux attaquants de l’équipe de France sont loin d’atteindre le niveau du Belge Eden Hazard, futur adversaire des Bleus. Equipe de France : Mbappé ne vaut pas Hazard, Griezmann ne dribble pas… Guy Roux remet les deux Bleus à leur place Griezmann et Mbappé sont incontournables chez les Bleus. Avec Kylian Mbappé (19 ans) et Antoine Griezmann (27 ans), l’équipe de France possède deux excellents attaquants. Le premier est déjà considéré comme un phénomène capable de remporter à l’avenir le Ballon d’Or.

 

 

Le second est souvent placé parmi les meilleurs attaquants en Europe et désigné comme le fer de lance de l’attaque tricolore. Mais tout le monde n’est pas totalement convaincu, et c’est notamment le cas de Guy Roux.
La France n’a «même pas un» joueur offensif exceptionnel

 

 

Alors que la France affrontera la Belgique mardi (20h) en demi-finale de la Coupe du monde, l’ancien entraîneur de l’AJ Auxerre estime que les Diables Rouges sont mieux armés offensivement. «Les Belges ont deux joueurs offensifs exceptionnels. On n’en a même pas un» , a lancé Roux dans l’émission Bons baisers du Mondial sur Europe 1. Pour le consultant, Mbappé est très loin du niveau d’Eden Hazard (27 ans). Le Parisien a même cinq ans de retard sur l’ailier de Chelsea. «Mbappé est au même niveau qu’Hazard il y a cinq ans, c’est-à-dire excellent mais moins bon qu’aujourd’hui» , explique Roux., avant de glisser un tacle à Griezmann. «Quand on compare Hazard à nos joueurs offensifs, il n’y en a pas un qui sait dribbler comme lui. Griezmann, j’attends encore ses premiers dribbles dans cette Coupe du monde.» L’homme de 79 ans peut avoir la dent dure, en voici une nouvelle preuve.

 

Mbappé juge son Mondial

 

Néanmoins, il en faudra plus pour contrarier les deux Bleus. Sur le plateau de Téléfoot ce dimanche, Mbappé est satisfait de son Mondial après un début difficile : «Pour le moment, ma Coupe du monde est réussie. J’ai eu un premier match difficile, je n’ai pas été au niveau mais j’ai essayé de me remettre à ce que je sais faire de mieux : travailler et surtout répondre aux attentes du collectif.» «C’est un collectif qui arrive à de grandes choses. Pour le pays, le cas individuel passe après» , a poursuivi Mbappé. Le Parisien et Griezmann tenteront de prouver à Roux dans moins de trois jours qu’ils peuvent mettre le feu dans la défense belge. C’est du moins ce qu’on leur souhaite pour atteindre la finale du Mondial. – Source:

 

Maxifoot

Les commentaires sont fermés.