Modern technology gives us many things.

Manchester United – Celta Vigo : quelle équipe pour Mourinho ?

Il n’y a pas que Lyon dans la vie. Il y a Manchester United aussi. Ce soir, à 21h05, le Théâtre des Rêves vibrera pour que son équipe atteigne la finale de la Ligue Europa. Vainqueurs 1-0 lors du match aller, les Diables Rouges doivent se méfier du Celta Vigo, auteur d’une très belle campagne européenne. Pour cette rencontre capitale, José Mourinho alignera le meilleur onze possible, malgré quelques absences de taille.

 

Manchester United n’est plus qu’à une marche de son objectif principal cette saison : remporter la Ligue Europa. Distancés en Premier League, les coéquipiers de Wayne Rooney veulent soulever la petite soeur de la LDC pour réussir leur saison et se qualifier directement pour la prochaine Ligue des Champions. S’ils ont fait une croix sur le Big Four, un sacre européen ferait oublier les trous d’air de cet exercice 2016-2017.

Alors qu’il a volontairement fait tourner le week-end dernier contre Arsenal, José Mourinho espère que son équipe sera suffisamment compétitive pour l’emporter ce soir. Comme à son habitude lors des joutes européennes, le Portugais a décidé de titulariser Romero dans les buts. Ce dernier dispute peut-être d’ailleurs son dernier match de la saison puisque De Gea sera sûrement privilégié en cas de finale.

En défense, le coach est toujours privé de Rojo mais il pourra compter sur un quatuor de qualité, emmené par Antonio Valencia, qui devrait hériter du brassard pour ce match. Préservé contre les Gunners, Paul Pogba sera quant à lui bien titulaire au milieu de terrain, aux côtés de Fellaini et Herrera. Une fois de plus, Wayne Rooney débutera sur le banc des remplaçants.

Devant, l’absence de Zlatan Ibrahimovic pourrait se faire sentir même si la jeunesse mancunienne a de grandes qualités. Avec Lingard ou encore Rashford, le Special One est assuré d’avoir de la vitesse et de l’explosivité. En toute logique, l’expérimenté Mkhitaryan encadrera ses deux coéquipiers.

0nzemondial.com

Les commentaires sont fermés.