Modern technology gives us many things.

Le Brésil secoue le marché avec 549 millions de transferts

Ce mercato estival a un accent brésilien, où déjà 549 millions d’euros ont été investis et en ayant 10 des 20 transferts les plus chers.

Malgré le décevant Mondial du Brésil, ses joueurs ont pourtant la cote et représentent la majorité des transferts de ce mercato. En Premier League, Liverpool a payé 62,5 millions (plus 10 en options) pour Alisson et 39 pour Fabinho, tandis que Manchester United a investi 52 millions pour Fred et Everton 44 pour Richarlison. En Liga, le Barça a reçu 50 millions d’euros pour Paulinho, mais en a dépensé 40 pour Arthur et 41 pour Malcom. Le Real Madrid, qui a déjà payé 45 millions pour Vinícius, a aussi investi sur Rodrygo, qui restera à Santos une année de plus.

Même si Neymar ne quittera pas le Parc des Princes cet été, le mercato danse au rythme de la samba avec les Brésil qui exporte ses pépites dans toute l’Europe.

La France est pays qui a vu le plus de transactions pour l’instant (447 millions), où le paiement des 135 millions pour Mbappé mène la danse, suivi par les 70 millions que l’Atlético Madrid a payé à Monaco pour Lemar.

 

Les commentaires sont fermés.