Modern technology gives us many things.

Kédougou : Syllacounda s’adjuge de la coupe du Maire de Bandafassi

La finale de coupe de maire de Bandafassi a opposé ce dimanche 1er janvier 2017, l’ASC Syllacounda à l’ASC Patassy. Ce match s’est soldé par le score de 2 buts à 1 devant un public venu en masse supporter les deux équipes finalistes.

Cette finale a été jouée sur le terrain de football du quartier Indar de Bandafassi, chef-lieu de commune. Les amateurs du ballon rond sont venus de tous les coins de la commune (Ibel, Thiokéthian, Thiabédji, Syllacounda, Samécouta…), Kédougou pour assister à cette finale. Les responsables politiques de l’APR, élus locaux, maires des communes de Salémata, Dimboli, Dindéfélo, Missirah Sirimana, Ninéfécha, Daouda Sène, l’adjoint au Sous-préfet de Bandafassi, les présidents des conseils départementaux de Kédougou et Salémata entre autres ont rehaussé de leur présence cette rencontre.

30 minutes après le coup d’envoi de l’arbitre central,  Alimamo Cissokho des verts- blancs de l’ASC Syllacounda est parvenu à tromper la vigilance du gardien de buts de l’ASC Patassy  habillée en bleu sombre. 5 minutes plus tard, plus précisément à 35ème minute, Talibé Coulibaly revient au score au profit de sa formation. Le score sera ainsi maintenu jusqu’ à la mi-temps. Une partie de la pause a été consacrée au  cérémonial du coup d’envoi officiel du match par le duo M Daouda Sène, Adjoint au Sous-préfet de Bandafassi et M Mamadou Yéro Bâ, le Maire de commune de Bandafassi.

Au retour des « vestiaires », à la 56ème minute,  Bintou Mady de l’ASC Syllacounda  est parvenu à redonner l’avance à son équipe. Cet avantage sera maintenu jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre central. Syllacounda remporte ainsi la finale de la coupe du Maire de Bandafassi édition 2016 sur le score de 2 buts à 1. Les vainqueurs ont reçu comme récompenses une enveloppe de 50 000 FCFA, le trophée et  un jeu de maillots. L’ASC Patassy s’est contentée d’un jeu de maillots et d’une enveloppe de 30 000 FCFA.

Il faut dire par ailleurs signaler que chacune des autres équipes ayant participé aux différentes  compétitions a reçu un jeu de maillots afin de mieux se préparer pour la saison prochaine.

Mamadou Yéro Bâ n’a pas caché ses sentiments de satisfaction par rapport à la tournure de l’événement

« Je suis satisfait de la mobilisation de la population, des jeunes et des autorités politiques, surtout de mes collègues maires, partenaires  qui sont venus m’accompagner pour cette grande fête de la jeunesse » a-t-il témoigné.

Cette année, le Maire a mis la jeunesse au cœur du dispositif organisationnel des navétanes et de sa finale.

« Nous avons déboursé une enveloppe totale de 2 millions FCFA au profit de la jeunesse pour l’organisation de la finale de la saison 2016 des navétanes et de la coupe du maire  édition 2016. Nous avons jugé nécessaire d’appuyer les jeunes en mettant les moyens à leur disposition pour relever les défis de l’organisation. La finale à elle seule a coûté 1 million 500 mille FCFA .Chaque année nous prévoyons une ligne « Subventions aux ASC ». Mais comme nos communes n’ont pas assez de ressources, nous avons préféré doter chaque ASC de jeux de maillots et d’un appui financier leur permettant de reconstituer ses dossiers pour la reconnaissance juridique. Il est temps de mettre fin à l’informel. Mon souhait est construire un terrain municipal multifonctionnel  digne de ce nom d’ici la fin de mon mandat en 2019 » a-t-il indiqué

Pour mieux autonomiser les jeunes dans le domaine de l’arbitrage, le Maire Mamadou Yéro Bâ a prévu l’année prochaine de trouver des ressources pour le renforcement de capacités des jeunes. Cependant, il faudrait que les jeunes qui voudraient évoluer dans le secteur de l’arbitrage puissent exprimer le besoin. La municipalité sera toujours disposée à les appuyer dans ce sens.

Comme toute dernière surprise, les organisateurs de cette grande finale ont servi un copieux diner aux invités.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

 

 

Les commentaires sont fermés.