Modern technology gives us many things.

Kédougou : La finale du tournoi feu Daouda Aïdara a été jouée ce samedi

Les parents, voisins et sympathisants se sont joints aux coté des parrains Mme Marie Christine Biès et Inspecteur Mamoudou Oumar Guèye, secrétaire général de l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou pour rendre hommage à de feu Daouda Aïdara. 

Daouda Aïdara était un jeune joueur de l’ASC Renaissance décédé, il y a juste un an de cela. Ses coéquipiers, camarades d’enfance et autres connaissances lui ont rendu un vibrant hommage ce samedi 6 janvier 2018. Cela témoigne de la discipline, de l’amour pour le football dont il a fait montre durant sa courte carrière à l’ASC Dinguessou et à l’ASC Renaissance.

D’autres personnalités, les sous-préfets de Bandafassi et de Fongolimbi, les maires des communes de Kédougou, Dindéfélo, Bandafassi et une forte délégation d’enseignants ont effectué le déplacement.

Dès la première mi-temps Bindia, le dossard numéro 9 des bleus et blancs de l’ASC  Renaissance  est parvenu à inscrire le premier but de la partie. Cet avantage sera maintenu jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre central renvoyant les deux équipes vers les vestiaires.

Peu avant, la reprise, les parrains Mme Marie Christine Biès et Inspecteur Mamoudou Oumar Guèye ont donné symboliquement le coup d’envoi officiel de la cette finale. Une minute de silence a  été accordée à la mémoire de Daouda Aïdara.

Kédougou
Les parrains du tournoi donnent le coup d’envoi

Ce n’est que dans les premières minutes de la deuxième mi-temps que Caro des bleus de l’ASC Dinguessou a répliqué en inscrivant  le but égalisateur.

Même si quelques fois, les assauts répétés des buteurs ont fait trembler les supporters des deux parts, ce score de 1 but partout sera maintenu jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre central. C’est finalement la séance de tirs aux buts qui a départagé les deux équipes. L’ASC Renaissance est parvenue à remporter le trophée et un jeu de maillots. L’ASC Dinguessou s’est contentée d’un jeu de maillots.

Au nom des parrains, Inspecteur Mamoudou Oumar Guèye a salué les organisateurs de cette finale et les joueurs pour l’esprit de fair-play qui a prévalu.

« Nous remercions toute la communauté sportive et l’ensemble des équipes qui ont participé à ce tournoi. Nous remercions également toutes les autorités, sous-préfets, maires et les directeurs d’école pour leur forte mobilisation pour rendre hommage à Daouda Aïdara. Nous saluons les initiateurs de ce tournoi pour le choix porté sur nous. Nous n’avons pas regretté d’avoir accepté ce parrainage. L’objectif  essentiel c’était de rendre hommage à Daouda Aïdara. Grâce à l’accompagnement de tous, nous avons réussi à relever les défis de l’organisation. Nous les encourageons à continuer dans ce sens et à essayer de rassembler la jeunesse autour de l’essentiel, autour des valeurs de respect, de tolérance  et de solidarité dans les moments de joie comme dans les périodes de peine » a-t-il dit.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.