Modern technology gives us many things.

José Mourinho : “À mon arrivée au Real, Ramos n’avait pas joué de quart de C1″

Dans un long entretien accordé dans Expresso, José Mourinho a souhaité rappeler son importance dans tous les projets sportifs auxquels il a pris part en tant qu’entraîneur.

Inutile de le rappeler, mais pour ceux qui ne s’en souviendraient plus, José Mourinho a un palmarès assez impressionnant. Pour faire simple, l’entraîneur portugais a tout gagné. Au FC Porto tout d’abord, où il a entre autres conquis son premier titre en Ligue des Champions, puis Chelsea, avec trois sacres dans le championnat d’Angleterre, l’Inter Milan, avec une nouvelle couronne européenne, le Real Madrid, et désormais Manchester United, avec de nouveaux trois titres en une saison.

Une véritable machine à trophées, ce Special One, qui mérite autant de respect qu’il peut parfois inspirer de l’antipathie. Mais qu’on l’apprécie ou pas, le “Mou” a cette faculté incroyable à ne laisser personne indifférent. À commencer par tous les joueurs qui ont eu la chance d’évoluer sous ses ordres. Sergio Ramos est un de ceux-là.

Du Mourinho dans le texte

Et au moment de retracer son parcours dans l’hebdomadaire lusitanien Expresso, José Mourinho a cru bon de rappeler que l’international espagnol avait commencé à gagner des titres importants grâce à lui.

“Dans ma carrière d’entraîneur, j’ai souvent pris les commandes​ d’équipes qui voulaient gagner, mais qui étaient à mille kilomètres de distance de gagner. Par exemple, Sergio Ramos, le capitaine du Real Madrid, qui a levé la Ligue des Champions l’autre jour, et qui est désormais triple champion d’Europe, n’avait jamais joué les quarts de finale de la Ligue des champions lorsque je suis arrivé au Real Madrid en 2010.

Ici, à Manchester, beaucoup de jeunes joueurs ne savent pas encore ce qu’est de gagner. Mais dans le football, c’est difficile d’enseigner cette volonté de la victoire. Ce que l’on enseigne est à repenser. Le plus important, ce sont les idées. Ensuite il y a plusieurs façons de les mener à bien”.

90min.com

Les commentaires sont fermés.