Modern technology gives us many things.

Harry Kane sauve les Anglais face aux Aigles de Carthage Tunisiens 2-1

Grâce à un doublé de Harry Kane, l’Angleterre a battu logiquement mais non sans peine la Tunisie lors de son premier match de Mondial.

A l’instar de la Belgique, l’Angleterre a fait le travail à l’occasion de sa première sortie en Coupe du monde. Mais que ce fut compliqué pour les ‘Three Lions’. Face à une sélection tunisienne qui n’a fait que défendre, les ‘Three Lions’ ont dû attendre les arrêts de jeu pour assurer la victoire. Après avoir déjà ouvert le score en début de partie, Harry Kane leur a offert la victoire d’une reprise de la tête à la suite d’un corner.

Les Anglais n’auraient certainement pas eu à attendre aussi longtemps pour souffler si Kyle Walker n’avait pas commis une erreur évitable dans sa surface à la 35e. Un coup de coude pour neutraliser un adversaire. Le pénalty était logique, il fut transformé avec succès par Ferjani Sassi, et les ‘Three Lions’ ont éprouvé les pires difficultés pour reprendre l’avantage. Ils ont eu la possibilité de le faire assez vite, mais la réussite les a fuis, et l’excellente combativité des Tunisiens a fait le reste.

Pourtant, le premier but anglais dans ce match était survenu plutôt rapidement. A la 11e minute, Harry Kane est venu reprendre de près un bon relâché par Mouez Hassen après une reprise de John Stones. Ensuite, plus rien donc jusqu’aux arrêts de jeu, et ce malgré de nombreuses opportunités nettes. Jesse Lingard est celui qui s’est montré le plus dangereux, mais les tentatives de l’ailier mancunien ont toujours trouvé un pied, un dos ou un poteau adverse (3e, 24e, 43e et 44e).

Les Tunisiens y étaient presque

Les Anglais ont manqué principalement le coche avant l’égalisation tunisienne. Raheem Sterling a notamment raté une opportunité en or (14e), avant que Jordan Henderson ne voit sa frappe de 20 mètres captée par Ben Mustapha, lequel est entré à la place de Hassen (touché à l’épaule). Juste avant la pause, il y a aussi eu une occasion anglaise sauvée sur la ligne par Syam Ben Youssef. Une multitude de munitions vendangées que les Anglais ont donc fini par regretter.

La deuxième période a vu les ‘Three Lions’ accentuer leur domination, mais les occasions franches se sont faites plus rares. Parce que la Tunisie a abandonné toute velléité offensive pour se concentrer sur la gestion du score. À dix dans leur dernier tiers du terrain, les ‘Aigles de Carthage’ n’étaient pas loin de leur pari. Mais, et à l’instar de ce qu’ont connu leurs voisins égyptien et marocain, ils ont craqué juste avant le gong. Sur un corner, ils ont oublié de marquer Kane au second poteau. Une erreur impardonnable et qu’ils ont payé au prix cher. C’était cruel mais le résultat final répond quand même à une certaine logique. L’Angleterre n’a pas volé son succès.

Abdou Dia pour xibaaru

Les commentaires sont fermés.