Modern technology gives us many things.

La fédération saoudienne s’excuse “pour l’offense causée”

Condamnée à travers le monde, l’attitude de la sélection saoudienne lors d’une minute de silence dédiée aux victimes de l’attentat de Londres, jeudi en Australie, a poussé la fédération saoudienne de football à présenter ses excuses.

Les images ont fait le tour du monde et n’ont pas manqué de susciter la polémique. Jeudi, alors que l’Australie recevait l’Arabie Saoudite à Adélaïde dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, une minute de silence en hommage aux victimes du récent attentat de Londres devait être observée, validée par la Fifa même. Seulement les joueurs et le staff saoudiens se sont ouvertement désolidarisés de cette initiative…

Face aux réactions indignées qui s’en sont suivies – particulièrement en Australie où l’on a déploré la perte de deux ressortissants dans cette odieuse attaque perpétrée samedi dernier au cœur de la capitale anglaise – la fédération saoudienne de football a tenu à présenter ses excuses par la voix de son président, Adil Ezzat. “La fédération saoudienne regrette profondément et s’excuse sans réserve pour l’offense causée. Les joueurs n’avaient pas l’intention de manquer de respect à la mémoire des victimes ou de fâcher leurs familles, amis ou toute personne affectées par cette atrocité“, peut-on lire dans un communiqué publié ce vendredi.

Un communiqué qui dénonce du reste fermement les actes terroristes, en plein conflit politico-diplomatique entre l’Arabie Saoudite et le Qatar. “La fédération de football d’Arabie Saoudite condamne tous les actes de terrorisme et d’extrémisme et présente ses sincères condoléances aux familles de toutes les victimes.” Cela en tentant de justifier néanmoins l’attitude de la sélection saoudienne: “Les deux fédérations et l’équipe saoudienne étaient d’accord pour que la minute de silence ait lieu. La fédération asiatique de football a ensuite été informée par l’équipe saoudienne que cette tradition ne faisait pas partie de notre culture, et que les joueurs respecteraient leur propre coutume en prenant leurs positions sur le terrain.

Football.fr

Les commentaires sont fermés.