Modern technology gives us many things.

Etranger : Les dix joueurs qui vont faire l’année 2017

Gabriel Jesus : Le prodige brésilien

Transféré de Palmeiras à Manchester City pour 32 M€ l’été dernier, le Brésilien arrivera début janvier pour gonfler les rangs de l’attaque des Citizens. Le prodige vient de réaliser une saison pleine au Brésil où il a marqué treize buts et délivré quatre passes décisives en championnat. Egalement décisif en Copa Libertadores (quatre buts en cinq matchs) il va découvrir la Ligue des Champions avec un choc en huitièmes de finale face à la meilleure attaque d’Europe, l’AS Monaco. International à six reprises, il a déjà scoré cinq fois avec la Seleçao.

Marco Asensio : Le joyau espagnol

Petit protégé de Zinedine Zidane au Real Madrid, Marco Asensio va avoir du temps pour montrer ses qualités en 2017. Auteur d’une très bonne pré-saison l’été dernier à la suite d’un prêt à l’Espagnol Barcelone, il a été crédité de onze apparitions en Liga cette saison pour un total de 442 minutes jouées. Le gaucher impressionne par son aisance balle au pied. La rotation effectuée par Zinedine Zidane afin de jouer toutes les compétitions permettra à coup sûr à Asensio de s’exprimer. A lui de faire bon usage des minutes passées sur le pré.

Riechedly Bazoer : Le talentueux batave

A 20 ans, il est la nouvelle attraction des Pays-Bas. Passé par le PSV Eindhoven en juniors et ayant terminé sa formation à l’Ajax Amsterdam, Riechedly Bazoer va découvrir un autre championnat cet hiver. Nouvel arrivant à Wolfsburg (transfert de 12 M€), le milieu défensif dispose du gabarit (1,84m) et du talent pour s’imposer en Allemagne. Déjà international à six reprises, il incarne l’avenir de la sélection batave.

Amadou Diawara : Le Napolitain

Tout d’un grand à seulement 19 ans. Le jeune milieu de terrain guinéen a quitté Bologne, où il était indiscutable, pour Naples à l’été 2016. Crédité de neuf apparitions avec le maillot Azzurri, sa progression est constante. Jusqu’à la révélation en 2017 ? Amadou Diawara doit améliorer ses statistiques (une passe décisive depuis ses débuts en professionnel) s’il veut se faire un nom dans en Europe.

Emre Mor : Talent précoce

L’attaquant international turc (8 sélections) a déjà convaincu à Dortmund, où il est arrivé à l’été 2016 en provenance de Nordsjaelland (7 M€). Sept rencontres disputées en Bundesliga, un but et deux passes décisives plus tard, les supporters du Borussia se réjouissent de disposer d’un tel talent, qui n’a que 19 ans, dans leur effectif.

Kelechi Iheanacho : Déjà redouté en Premier League

Il doit ses premières apparitions en Premier League à Roberto Mancini. Kelechi Iheanacho, 20 ans, est l’avant-centre remplaçant de Sergio Agüero. Quand l’Argentin est absent, le Nigérian brille. Avec 19 buts en professionnel, il est déjà redouté par les défenses de Premier League, tant pour son physique (1,84m) que pour sa rapidité et son adresse. Pep Guardiola ne s’y trompe pas : il sait qu’il détient un crack, qui devrait poursuivre son rapide apprentissage en 2017.

Alex Iwobi : Du talent à revendre

Pur produit du centre de formation d’Arsenal, Alex Iwobi empilait les buts en réserve. Mais depuis ses débuts en professionnel, l’ailier gauche de 20 ans peine à s’imposer dans le onze d’Arsène Wenger. Cette saison, il est un élément sur lequel le technicien français s’appuie régulièrement. A mi-saison il a disputé 21 matchs avec le maillot des Gunners. Si son rendement est encore insuffisant (deux buts, trois passes décisives), 2017 est l’année où Alex Iwobi doit décoller.

Moussa Dembélé : Du PSG au Celtic Glasgow

Elu meilleur espoir français 2016 par Téléfoot, Moussa Dembélé, 20 ans, incarne l’avenir de la sélection française au poste d’attaquant. Transféré cet été de Fulham, où il avait inscrit quinze buts en Championship, au Celtic Glasgow, le joueur formé au PSG brille sous ses nouvelles couleurs (18 matchs : huit buts et cinq passes décisives). International Espoirs, le jeune tricolore peut espérer passer la porte des A s’il continue sur le même rythme en 2017.

Ousmane Dembélé : Le dribbleur ambidextre

Un Dembélé peut en cacher un autre. Ousmane Dembélé n’a que 19 ans. Apparu sous le maillot du Stade Rennais en novembre 2015, il a depuis connu une ascension fulgurante. En Ligue 1, il est passé du statut d’inconnu à meilleur espoir en quelques mois. Transféré au Borussia Dortmund durant l’intersaison (15 M€) son adaptation est déjà réussie. En quinze matchs de championnat, il a déjà marqué quatre buts et délivré sept passes décisives. Mieux, en Ligue des Champions, il a offert cinq buts à ses partenaires. A l’aise avec les deux pieds, Ousmane Dembélé est désormais international français (3 sélections) et espère franchir un palier en 2017.

Manuel Locatelli : Un meneur à l’italienne

Milieu défensif de 18 ans qui impressionne au Milan AC, qui suis-je ? Manuel Locatelli bien-sûr. Il est la révélation du championnat italien cette saison. Il a su se faire une place dans une équipe qui est de retour sur le devant de la scène (9 titularisations en Serie A). C’est lui qui a fait tomber la Juventus le 22 octobre dernier (1-0, 9eme journée) d’une frappe splendide, devenant ainsi la nouvelle idole des tifosi rossoneri.

 

Les commentaires sont fermés.