Modern technology gives us many things.

Des inquiétudes pour Carvajal et Piqué

Le défenseur espagnol Dani Carvajal n’a pas pris part lundi à l’entraînement de la Roja que son coéquipier Gerard Piqué a légèrement écourté en raison apparemment d’une douleur au genou gauche.

Carvajal, victime d’une lésion musculaire à la cuisse droite lors de la finale de la Ligue des champions remportée avec le Real Madrid contre Liverpool (3-1) le 26 mai, semble incertain pour le choc du groupe B, dès vendredi contre le Portugal à Sotchi. La Roja jouera son deuxième match le 20 juin contre l’Iran à Kazan, avant d’affronter le Maroc le 25 juin à Kaliningrad.

Le reste du groupe espagnol s’est entraîné normalement à son camp de base de Krasnodar, si ce n’est que Piqué a quitté ses coéquipiers peu avant la fin de la séance, souffrant visiblement du genou gauche à la suite d’un faux mouvement.

Le défenseur central est resté quelques minutes sur le terrain sans quasiment bouger avant de tenter quelques frappes vers le but et de quitter l’entraînement après 45 minutes, le sélectionneur Julen Lopetegui mettant un terme à la séance au bout d’un peu plus d’une heure.

Selon le service de presse de la Roja, il n’y a aucune inquiétude à avoir concernant Piqué, les joueurs ayant été autorisés à cesser l’entraînement quand ils le voulaient à partir d’un certain moment. L’attaquant David Silva l’a d’ailleurs lui aussi écourté de quelques minutes, dans le sillage de Piqué mais sans aucune raison apparente. Une séance d’entraînement individuelle est prévue en fin de journée dans un gymnase.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.