Modern technology gives us many things.

Dybala, il doit son numéro à Zidane

Le joueur argentin de la Juventus porte le n°21 en hommage à Zinédine Zidane, aujourd’hui entraîneur du Real Madrid, mais surtout ancien de la Juventus et idole de la Joya.

“Nous avons tous été témoins des qualités qu’il avait sur le terrain. J’ai admiré sa technique, sa manière de dribbler. Sa manière de rendre toutes les choses simples. On a tous vu la classe du joueur et, maintenant, il est en train de démontrer son talent d’entraîneur”, a déclaré Dybala à “Sky Italia” (interview en italien).

Présent en 2015

Dybala, 23 ans, 5 buts en 17 matches de Champions League avec la Juventus, venait d’être engagé par la Juventus lorsque celle-ci a perdu sa dernière finale, à Berlin, contre Barcelone en 2015. Arrivant de Palerme, le natif de la province de Cordoba n’a pas oublié les mots de son coéquipier Claudio Marchisio après cette défaite : “‘J’espère que, la prochaine fois, le résultat sera différent’, nous avait-il dit”.

La samedi 3 juin à Cardiff, après une longue route, Dybala et la Juventus auront l’occasion d’exaucer le vœu de Marchisio en privant le Real de Zidane d’un doublé.

SA CÉLÉBRATION. – Ce n’est pas du tout un manque de respect, un L pouvant signifier “Loser”. Mais le joueur de 23 ans mime en réalité un masque de gladiateur, le “Dybalamask”. “Quand on se bat, parfois on doit porter notre masque de guerrier pour être plus fort, sans perdre notre sourire et notre gentillesse.” La “Joya” a expliqué son geste dans une vidéo postée sur son compte Facebook. Un geste que toute l’Europe connaît désormais et qu’elle devrait souvent revoir à l’avenir.

Uefa.com

Les commentaires sont fermés.