Modern technology gives us many things.

Dybala, il doit son numéro à Zidane

Le joueur argentin de la Juventus porte le n°21 en hommage à Zinédine Zidane, aujourd’hui entraîneur du Real Madrid, mais surtout ancien de la Juventus et idole de la Joya.

« Nous avons tous été témoins des qualités qu’il avait sur le terrain. J’ai admiré sa technique, sa manière de dribbler. Sa manière de rendre toutes les choses simples. On a tous vu la classe du joueur et, maintenant, il est en train de démontrer son talent d’entraîneur », a déclaré Dybala à « Sky Italia » (interview en italien).

Présent en 2015

Dybala, 23 ans, 5 buts en 17 matches de Champions League avec la Juventus, venait d’être engagé par la Juventus lorsque celle-ci a perdu sa dernière finale, à Berlin, contre Barcelone en 2015. Arrivant de Palerme, le natif de la province de Cordoba n’a pas oublié les mots de son coéquipier Claudio Marchisio après cette défaite : « ‘J’espère que, la prochaine fois, le résultat sera différent’, nous avait-il dit ».

La samedi 3 juin à Cardiff, après une longue route, Dybala et la Juventus auront l’occasion d’exaucer le vœu de Marchisio en privant le Real de Zidane d’un doublé.

SA CÉLÉBRATION. – Ce n’est pas du tout un manque de respect, un L pouvant signifier « Loser ». Mais le joueur de 23 ans mime en réalité un masque de gladiateur, le « Dybalamask ». « Quand on se bat, parfois on doit porter notre masque de guerrier pour être plus fort, sans perdre notre sourire et notre gentillesse. » La « Joya » a expliqué son geste dans une vidéo postée sur son compte Facebook. Un geste que toute l’Europe connaît désormais et qu’elle devrait souvent revoir à l’avenir.

Uefa.com

Les commentaires sont fermés.