Modern technology gives us many things.

DEMI-FINALE : victorieux de l’Angleterre, les croates rois du money-time

0

Malgré une ouverture du score de Trippier, l’Angleterre n’a pas été en mesure de valider son billet pour la finale de la Coupe du Monde. Avec des buts de Perisic  et Mandzukic, ce sont les Croates qui se sont arrachés pour s’imposer (encore) en prolongation. Les coéquipiers de Modric ont désormais rendez-vous avec la France. Ce sera dimanche à Moscou (17h00).

Après avoir sorti la Colombie et la Suède, les Anglais étaient clairement donnés favoris pour poursuivre l’aventure lors de la Coupe du Monde 2018. Opposés mercredi soir à une formation croate émoussée par ses marathons lors des deux tours précédents, les Three Lions ont d’ailleurs rapidement pris les devants sur un coup-franc parfaitement frappé par Kieran Trippier (5eme). Harry Maguire (14eme), Harry Kane (30eme) et Jesse Lingard (36eme) ont eu de belles situations pour faire le break, mais le dernier geste n’était pas au rendez-vous. De leur côté, les coéquipiers de Luka Modric ont essayé timidement d’apporter le danger sur le but de Jordan Pickford, mais les défenseurs anglais n’ont pas eu besoin de trop s’employer.

Même son de cloche en seconde période mais à force de gérer, les troupes de Gareth Southgate ont laissé les Croates revenir dans une demi-finale qui n’aurait jamais dû leur échapper. Avec une réalisation acrobatique d’Ivan Perisic (68eme), qui n’a pas été loin de faire le doublé quelques instants plus tard (72eme), les hommes de Zlatko Dalic ont complètement relancé le match, les Anglais apparaissant de plus en plus fébriles au niveau défensif. Au courage, les Vatreni ont arraché la prolongation, leur troisième de suite en Russie. Et, alors que les Anglais ont lancé les hostilités avec une tête de John Stones qui a été sauvé sur sa ligne par Sime Vrsaljko (99eme), la Croatie a une nouvelle fois répondu coup pour coup. Si Jordan Pickford a sorti le grand jeu devant Mario Mandzukic (105eme+2), l’avant-centre de la Juve a fini par définitivement faire basculer la rencontre à la 109eme minute.

Avec une seule frappe cadrée, l’Angleterre n’a pas su tuer le match lorsque l’occasion s’est présentée, et les Croates ont confirmé leur statut de rois du money-time. Malgré un état de fatigue avancé, les coéquipiers de Danijel Subasic se sont arrachés pour obtenir une qualification historique pour une finale de Coupe du Monde. Avec trois matchs à rallonge, ils ne partent pas dans les meilleures conditions avant de retrouver la France, dimanche prochain. Mais les Bleus sont prévenus : cette équipe a l’art de refuser la défaite. Pour rappel, la Croatie n’a perdu qu’un seul de ses 7 matchs en phase à élimination directe durant un Mondial. C’était face à… la France en 1998 (1-2). Le temps de la revanche a sonné !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.