Wilmots
Marc Wilmots n’est plus le sélectionneur de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire. La fédération Ivoirienne de football (fif) a, dans un communiqué, annoncé le départ du belge de l’encadrement technique des Eléphants.

La nouvelle n’est pas une surprise pour les Ivoiriens dans leur ensemble, et pour nombre d’observateurs du football. La fédération ivoirienne de football (FIF) et le sélectionneur Marc Wilmots sont convenus de mettre fin à l’amiable à leur collaboration, écrit le communiqué signé des mains de Sidy Diallo, le président de la fif.

On peut le dire, Marc Wilmots paie les frais de l’échec des Éléphants à se qualifier pour la prochaine coupe du monde de football prévue en Russie, en 2018.

Samedi dernier, les pachydermes ivoiriens avaient perdu face aux Lions de l’Atlas du Maroc, sur leur base, lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires dans le groupe C, Zone Afrique.

Depuis sa prise de fonction sur les bords de la lagune Ebrié en mars 2017, Marc Wilmots n’a jamais réussi à convaincre les observateurs et les adeptes du sport roi en Côte d’Ivoire. Les défaites à domicile contre le Sily National de Guinée, les Panthères Gabonaises, et dernièrement, contre le Maroc, sont des preuves probantes de l’incompétence du Belge.

Ayant raté la qualification pour le mondial Russe, les Ivoiriens ne digéreraient pas une non qualification de leur équipe à la can 2019 au Cameroun. Sidy Diallo semble avoir perçu le message.

Afrikmag

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here