Modern technology gives us many things.

Côte d’Ivoire: La FIF s’oppose à un audit de la FIFA

Les relations entre la fédération Ivoirienne de football (FIF) et la Fifa, l’instance mondiale, pourraient sérieusement s’envenimer dans les prochaines heures. Pour cause, un audit judiciaire commandité par la Fifa, n’est pas du goût de l’instance fédérale Ivoirienne.

En effet, des auditeurs de la Fifa seront à Abidjan du 14 au 25 mai. Sur les bords de la lagune Ebrié, les envoyés de Giani Infantino tenteront de vérifier la conformité des comptes de la Fif. Mais ce séjour des enquêteurs judiciaires n’enchante pas Augustin Sidy Diallo, le président de la Fif.

Le locataire de la Maison de verres pose deux conditions, comme le rapporte le très sérieux journaliste Fernand Dedeh.

Le premier préalable de la fédération Ivoirienne de football est relatif au   » judiciaire ». Que signifie ce mot? pourquoi un audit « judiciaire »? Qu’est ce que cela implique pour la Fif? Les dirigeants ivoiriens voudraient comprendre.

Le deuxième préalable est plus que révélateur. La fif demande en effet, que seuls les financements octroyés par la Fifa soient audités. Pourtant précise t-elle, aucun centime ne lui a été donné depuis 2016, insinuant ainsi que cet audit judiciaire de la Fifa n’a pas sa raison d’être.

A quelques jours donc de la date indiquée pour la venue des émissaires de la Fifa, leur hôte indique qu’ils ne sont pas les bienvenus en terre ivoirienne.

Pour rappel, la fédération Ivoirienne de football fait face depuis fin décembre, à une dissidence de certains clubs. Ces derniers réclamaient une assemblée générale extraordinaire, et avait saisi la fifa pour faire entendre leur cause.

Le 20 mars, une médiation menée par la Fifa à Zurich en présence des deux parties, n’a fait que renforcer la division.

 

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.