Modern technology gives us many things.

Le cas Neymar « pose problème » au Barça

La situation de Neymar serait un problème pour le Barça qui craint un départ du Brésilien au PSG.

Neymar semble s’être muré dans le silence. Le quotidien espagnol Sport, révèle dans son édition de ce jeudi 20 juillet, toutes les conséquences qu’engendre la rumeur envoyant le Brésilien au PSG. Ce sont d’ailleurs plus que des rumeurs, Paris est bien intéressé par le prodige de 25 ans et ce n’est plus un secret pour personne. « Neymar, l’homme de la semaine, est apparu seul, avec un chapeau, des lunettes de soleil et un casque sans personne à ses côtés avec qui parler. Il a été le dernier à quitter le bus, l’avant-dernier en entrant dans le hall de l’aéroport et est entré seul par la passerelle qui l’a conduit à l’avion ». 

Rencontre Bartomeu-Neymar

Neymar semble être gêné par cette situation, « il ne se sent pas à l’aise », relate le média catalan. Josep Bartomeu a semble-t-il parlé avec Neymar « en face à face afin d’éclaircir la situation et faire une tentative pour empêcher son départ ». Un membre du club confirme d’ailleurs à Sport qu’il allait le rencontrer de manière plus formelle après cette prise de température très succincte au cours du voyage. Son père, quant à lui, a déjà rencontré Bartomeu sans qu’aucune information n’est fuitée.

« Ceci est un problème »

De son côté, le PSG est en position de force et offre un excellent contrat et un projet sportif où Neymar sera la tête d’affiche, le numéro 1. « Ceci est un problème », affirme une source du club au quotidien espagnol. Un problème parce que ce que PSG offre à Neymar, le Barça ne peut lui donner. De plus, il se sentirait seul dans le vestiaire accompagné seulement d’un Brésilien. Au contraire du vestiaire parisien où sont présents nombreux de ses compatriotes.

Neymar a en tout cas quitté la Catalogne pour les Etats-Unis où le Barça y fait sa tournée estivale. Il reviendra ensuite en Europe… mais peut-être ailleurs qu’à Barcelone.

Ozemondial

Les commentaires sont fermés.