Modern technology gives us many things.

Ça va pas trop mal pour Nadal… L’Espagnol a collé une grosse claque à Zverev

Mischa Zverev n’aura pas tenu très longtemps face à la machine Rafael Nadal. Etrillé en 55 minutes 6-1, 6-1, l’Allemand n’était pas de taille face à un Espagnol visiblement très en forme à moins de deux semaines du coup d’envoi de l’Open d’Australie. Rafa ne cache d’ailleurs pas sa satisfaction.

« Après des blessures et des moments difficiles, c’est si spécial d’être de retour sur le court », a déclaré l’ex numéro 1 mondial, qui s’attend à un match compliqué contre Milos Raonic en demies. « Cela va être très dur. Il aime ce court et il a eu de bons résultats ici. J’espère jouer à mon meilleur niveau, et si c’est le cas j’aurai une bonne chance », a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, Raonic n’avait eu besoin que de 69 minutes pour battre Schwartzman (52e), 6-3, 6-2. Mais le tenant du titre – qui avait battu Roger Federer lors de la finale 2016 – ne part pas en ballottage favorable : Nadal l’a en effet battu la semaine dernière à Abu Dhabi.

20 minutes avec Afp

Les commentaires sont fermés.