Modern technology gives us many things.

Bataille entre les lutteurs et le CNG…

Un sursaut de lutteurs courageux pour la dignité de leur statut…. J’aime et j’approuve

Mouhamadou Mamadou Mbengue, Amateur du sport de chez nous

Par Mouhamadou Mamadou Mbengue

Chers lutteurs, vous qui sans nul doute gagnez le pécule à  la sueur lourde de vos fronts ensanglantés et noircis par les lourds coups de points demandés  par les spectateurs passionnés et exigeants , qu’attendez vous pour bien vous organiser et faire valoir vos droits aux fins d’être mieux traités  par le CNG qui règne  en absolutisme.
En mon for intérieur j’ estime que les lutteurs  en frondes contre les méthodes de sanctions q’ ils subissent au nom de l’ autorité  du CNG sont à déplorer, à  banir puisque injustes même  dans leur légalité  (les textes réglementaires qui les régissent )
Mon plaidoyer:
Le CNG est composé dans sa globalité de personnes inamovibles et n’ayant jamais été lutteurs professionnels de ce sport de chez nous; la logique serait donc que les lutteurs, principaux acteurs puissent y être suffisamment représentés;
Le CNG, à ma connaissance tire la quasi-totalité  de ses recettes de fonctionnement sur la rubrique ponction sur le reliquat des lutteurs et achats de licences, ce qui signifie que le CNG ne disposé véritablement pas de recettes budgétaires qu’ en soustrayant sur les revenus des vaillants lutteurs;
Regardons aussi un peu avec attention quelques points inquiétants du règlement  issu de cette fameuse institution qui dérive d’un organe de l’état

– un lutteur reçoit un avertissement qui peut motiver sa défaite ; en outre il est sanctionné  financièrement,  quelques fois plus de 25% sur son pécule;  la somme soustraite du revenu du lutteur devient patrimoine exclusif du CNG qui n’a pas de compte à  rendre au lutteur sur l’utilisation de cet argent; le vainqueur n’ a pas de primes ni de bonifications, le promoteur organisateur exclusif surtout en charges ne reçoit  lui aussi aucune contrepartie;
-un lutteur donne un coup irrégulier à  son adversaire et et reçoit un avertissement, quoi de plus normal? Il perd aussi un pourcentage de son reliquat qui revient encore au CNG. La victime qui vient de recevoir ce coup irrégulier qui peut lui laisser des sequelles ( Dr Alioune Sarr appréciera ) n’ en reçoit aucune contrepartie!!!??!?
-un lutteur qui fait entrer un surplu d’accompagnateurs sur son quotas aloue voit encore son reliquat sectionné  de 10.000frs par personne même  si la tribune  découverte est à 2000frs le billet. Cette somme provenant de cette rubrique revient t-elle- au promoteur organisateur de cette manifestation? ce dernier aurait le droit de récupérer la valeur des billets d’entrée non comptabilisés  dans son chiffre d’affaire ;
-un amateur de lutte emporté par son élan  de supporteur entre dans l’ enceinte pour jubiler et féliciter son idole, cette dernière verrait son revenu diminuer quelques fois de 1000000frs encore pour le compte exclusif du CNG
Pour tout celà  le CNG est et demeure l’unique, le premier et dernier ressort de jugement. Le lutteur qui se sent lésé n’a aucun moyen de recours même  pas devant l’autorité  du ministère des sports qui a délégué une petite partie de ses pouvoirs à  ce fameux comité  qui n’a que trop durer et qui perdure encore
Lutteurs de toutes catégories, unissez-vous, défendez vos droits, organisez-vous pour mieux vivre votre profession, votre passion, votre passe-temps favori

Regardez tout autour de vous, il y’ à des syndicats d’enseignants, des ordres d’huissier, de notaires, de médecins,  des associations de magistrats, de sociétés  civiles, de dockers….. pourquoi pas un comité de lutteurs émergents.  Je vous y encourage et suis avec vous.

Mouhamadou Mamadou Mbengue
Amateur du sport de chez nous
Militant des droits de la personne

Les commentaires sont fermés.