Modern technology gives us many things.

Après la finale de Copa America, Messi a pleuré « comme un bébé »

0

Dur dur d’être un Messi.

La défaite en finale de Copa America en 2016 a laissé des traces pour les Argentins. Mais particulièrement pour Lionel Messi. Celui-ci avait annoncé sa retraite internationale après cette troisième finale perdue de rang.

Mais les maux de l’Argentin étaient bien plus profonds, comme le révèle Elvio Paolorosso. Après la défaite, cet ancien préparateur physique sous Tata Martinez explique être retourné dans le local des équipements, à 2h du matin. Il y a trouvé Leo Messi, abattu de tristesse, seul : « J’avais trouvé Leo, seul, absolument seul, en train de pleurer comme un bébé qui a perdu sa mère. Je l’avais écouté et il disait que les gens l’accablaient, qu’ils assuraient qu’il avait oublié tout le monde depuis son départ pour l’Europe, qu’il avait de l’argent et qu’il aimait ça. »

Dans un état de choc terrible Leo Messi a même emporté le préparateur physique avec lui dans sa tristesse : « Il était couché là, sans que personne ne puisse le réconforter, poursuit-il. Seul, absolument seul. Je ne pouvais rien faire. Je l’ai serré dans mes bras et nous avons tous les deux pleuré. »

Ne retiens pas tes larmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.