Modern technology gives us many things.

La Croatie corrige l’Argentine et se qualifie (3-0)

Dans un match déterminant pour la qualification, l’Argentine a été largement battue par la Croatie (3-0). Les chances de qualification s’amenuisent pour l’équipe de Sampaoli, avec un point après deux matchs.

 

1ère mi-temps

5e : Perisic est le premier à se montrer dangereux côté croate, et oblige Caballero à se coucher pour dévier sa frappe croisée du gauche. Quelques minutes plus tard, l’Argentine se procure elle-aussi sa première opportunité, lorsque Messi est trouvé sur la gauche de la surface, mais ne parvient pas à déjouer la sortie de Subasic.

Argentina-v-Croatia-Group-D-2018-FIFA-World-Cup-Russia-1529607602.jpg

Les Argentins accélèrent le jeu. Meza voit sa frappe contrée par Lovren, suite à un centre rasant de Salvio. L’équipe sud-américaine met le pied sur le cuir et affiche 60% de possession de balle. Les joueurs de L’Albiceleste se mettent pourtant en danger, lorsque Tagliafico subit la pression de Mandzukic et perd le ballon sur une relance de Caballero. Sans conséquence.

L’Argentine se montre dangereuse. A la 22e, c’est Acuna qui trouve la transversale de Subasic. Un peu moins de 10 minutes plus tard, Perez rate une occasion en or de donner l’avantage à l’Argentine. Suite à une mauvaise passe de Vrsaljko, Acuna récupère la balle et passe en retrait pour Perez, dont la frappe plat du pied frôle le poteau.

Argentina-v-Croatia-Group-D-2018-FIFA-World-Cup-Russia-1529607711.jpg

La Croatie réagit, et à la 33e minute, Mandzukic a une belle occasion lorsqu’il reprend au second poteau un centre enroulé venu de la droite. Sa tête ne trouve pas le cadre du but de Caballero.

Dans un match disputé et rugueux (18 fautes au total), l’Argentine a le pied sur le ballon mais manque de précision dans le dernier geste. Les Croates se sont montrés dangereux malgré une possession de balle à l’avantage de leurs adversaires. Tout est possible dans un match où on attend le réveil de Messi, pas encore trouvé dans la surface croate en 45 minutes .

2ème mi-temps

Moins de 10 minutes après la reprise, la Croatie prend l’avantage, grâce à une grossière erreur de Caballero. Le gardien argentin tente de lober Rebic, venu au pressing sur une passe en retrait de Mercado, mais manque son geste et offre l’ouverture du score au joueur croate, qui reprend à bout portant et punit cette énorme boulette.

Argentina-v-Croatia-Group-D-2018-FIFA-World-Cup-Russia-1529609549.jpg

Sampaoli effectue ses changements pour tenter de changer le cours du match. Higuain et Pavon entrent sur le terrain. Alors que l’Argentine n’a cadré qu’un tir en 4 tentatives dans cette rencontre, Meza, servi en retrait par Higuain, est proche de trouver la faille, mais Subasic s’interpose. Solide dernier rempart.

Les choses se compliquent pour l’Argentine, malmenée et dominée par des Croates conquérants, galvanisés depuis l’ouverture du score.

80e minute : 2-0 pour la Croatie. But magnifique de Luka Modric. Trouvé dans l’axe aux abords de la surface, après un travail de Krmaric et Brozovic sur l’aile gauche, le milieu du Real Madrid se joue d’Otamendi et décoche une frappe enroulée du droit limpide qui rase le poteau et finit sa course au fond des filets.

Argentina-v-Croatia-Group-D-2018-FIFA-World-Cup-Russia-1529610783.jpg

Alors qu’il reste 10 minutes à jouer, on voit mal l’Argentine revenir et pourrait donc se retrouver avec un seul point en 2 matchs dans le groupe D. La qualification en huitième est sérieusement compromise pour les hommes de Sampaoli. A la 86e, Rakitic touche la transversale sur un magnifique coup-franc. L’Argentine n’y est plus.

Dans les arrêts de jeu, la Croatie corse encore l’addition. Rakitic conclut une action de contre de la Croatie dans le but vide. L’Argentine coule, complètement en perdition. Probante victoire de la Croatie, qui s’impose avec brio, conforte sa position de leader dans le groupe D et est d’ores et déjà en huitièmes

 

onefootball

Les commentaires sont fermés.