Modern technology gives us many things.

Le geste puéril de Neymar qui suscite l’indignation

Provocations, dribbles insolents, contrôle du dos: l’attitude suffisante de Neymar face à Rennes en demi-finale de la Coupe de la Ligue suscite beaucoup de commentaires négatifs. La star brésilienne, qui se balade en Ligue 1, a-t-elle vraiment besoin d’humilier ses adversaires de la sorte?

“J’ai trouvé son match lamentable. L’élégance, ça existe. Etre chambreur, une fois, deux fois, mais tout un match c’est ridicule. Parce que tu donnes une mauvaise image de toi et les autres joueurs vont juste avoir envie de te mettre des coups sans arrêt. Même quand t’es un immense champion et dix fois supérieur au mec que tu affrontes, je trouve pas extraordinaire de les chambrer du début à la fin. C’est vraiment pas utile”, a réagi Daniel Riolo, consultant pour RMC Sport.

Ce qui a fait le plus fait jaser, c’est un geste complètement puéril à l’égard de l’un de ses adversaires en fin de match, Hamari Traoré. L’ex-vedette du Barça a fait mine de vouloir le relever en lui tendant la main avant de la retirer au dernier moment et de s’en aller. Une fourberie qu’il aurait mieux fait de laisser au vestiaire. Sur les réseaux sociaux, bon nombre d’internautes ont fustigé le manque de classe et d’humilité de la star du PSG.

Contrôle du dos + sombrero
Quelques instants plus tôt, le coéquipier de Meunier avait également réussi un contrôle du dos suivi d’un sombrero sur Benjamin Bourigeaud, obligé de commettre la faute pour l’arrêter (voir vidéo ci-dessous).

Malgré les critiques, Neymar a assuré qu’il continuerait de provoquer ses adversaires. Pour l’attaquant auriverde, c’est sa façon de répondre aux multiples coups et fautes dont il est la cible durant le match.

“Quand ils donnent des coups, moi je joue au football. Ils provoquent, moi aussi je sais provoquer à ma manière. Je provoque avec le ballon, en jouant mon football. Je ne suis pas ici pour donner des coups parce que je ne sais même pas faire ça! Je ne sais même pas défendre correctement. Mais je me défends avec le ballon. (…) Je ne vais pas me prendre la tête, je vais provoquer encore plus et donner la victoire à mon équipe”, a répondu le Brésilien, avant de revenir sur sa fameuse “blague”.

“Une plaisanterie qui va devenir une polémique”
“J’ai fait une plaisanterie avec un joueur sur le terrain. J’ai enlevé ma main. Et ils vont en faire une polémique, ils vont raconter n’importe quoi. Je fais ça avec mes amis mais je ne peux pas le faire avec l’adversaire. On a parlé durant le match et à ce moment-là, j’ai plaisanté avec lui. C’était une plaisanterie mais ils vont en faire une polémique. C’est pour ça que je dis que le football, sur ce point, est un peu chiant”, conclut-il.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.