Modern technology gives us many things.

Yaya Diatta relate l’histoire de Modla dans…

« Sanglots dans les ténèbres » est le nouveau roman de l’inspecteur à la retraite Yaya Diatta. L’auteur de l’œuvre littéraire parle de l’histoire de Modla, le personnage principal et les leçons que l’on peut en tirer. Il l’a présenté à ses lecteurs de Bignona Vendredi au cours d’un « café littéraire » organisé par le CEDAC

20 ans après son 1er ouvrage théâtral dénommé « crépuscule », sortie en 1997 l’inspecteur de l’enseignement à la retraite Yaya Diatta a publié sa deuxième œuvre « sanglots dans les ténèbres » édité par les nouvelles éditions africaines du Sénégal. L’histoire du « crépuscule », se prolonge dans la nuit avec comme personnage principal « Modla ». Il montre dans le roman l’ascension d’un tailleur devenu chef de canton qui a connu une fin désagréable parce qu’ayant été de mèche avec le colon, victime alors de sa réussite. Le « café littéraire » offert à cet effet au CEDAC a été un panel interactif entre l’écrivain et ses lecteurs qui a surtout profité aux élèves.

Dans ses deux œuvre, Yaya Diatta s’adresse à une cible cosmopolite mais pour avoir un seul résultat, faire de sorte qu’il y ait une continuité dans l’éducation des enfants en s’appuyant sur l’histoire pour améliorer le présent et préparer le futur. L’auteur n’a pas oublié de relater certains choses ou événements qui ont disparus du fait des changements climatiques mais aussi de l’homme.

Le café littéraire à ressembler à un retour au royaume d’école pour tous, autorités administratives, militaires, religieuses et politiques et pour les plus jeunes, ce fut un moment de cours pas comme les autres et le mérite revient au CDAC pour cette belle initiative.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.