Modern technology gives us many things.

YALI Dakar : la 6ème Session de formation clôturée vendredi

Sous la présidence du Directeur Général du CESAG, Pr. Boubacar BAIDARI en présence du représentant de l’USAID, monsieur Souleymane WADE, et des autres partenaires du Programme YALI, le Centre Régional de Leadership YALI Afrique de l’ouest Dakar, a procédé à la cérémonie officielle de remise d’attestation aux participants de la 6ème session de formation, vendredi dernier, à l’auditorium du CESAG.

C’est au cours d’une cérémonie riche en émotions que près de deux cent trente (230) jeunes leaders ont reçu leur parchemin après cinq semaines de formation à Dakar. Ces derniers sont les ressortissants de 16 pays africains francophones et lusophones d’où une forte concentration de cultures différentes, un des objectifs du programme qui, au-delà du renforcement de capacités en leadership dans les domaines du Management Public, de l’Engagement Citoyen et du Business et Entreprenariat, vise à créer des réseaux de jeunes leaders capables d’impacter positivement leur communauté. C’est ce que confirme Marthe Loua, une participante de la Guinée Conakry « ces cinq semaines d’échanges passées avec toute cette diversité humaine m’ont permis d’avoir un esprit plus ouvert, de créer un réseau d’amis et de futures partenaires mais surtout de comprendre l’importance des enjeux de développement de notre continent, qui, passe forcément par le leadership des jeunes que nous sommes ». Astou Thiam du Sénégal, aborde dans le même sens «Le YALI permet à ceux qui ont eu une idée de projet y sorte avec un éclaircissement sur leur projet, ceux qui ont déjà leur projet ne font qu’améliorer car ils n’hésitent pas à partager avec d’autres compatriotes pour acquérir de nouvelles idées pour leur amélioration ».

En marge de la cérémonie M. Oumar Touré coordonnateur du CRLYALI Dakar est largement revenu sur les objectifs du programme qui sont entre autres de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs efforts afin de stimuler la croissance et la prospérité, de renforcer la gouvernance démocratique. D’ailleurs, il n’a pas manqué de dresser un bilan positif notamment en mettant l’accent sur l’implication active des différentes communautés pour le bon déroulement de la session aussi bien sur le plan pédagogique que socioculturel. M. Touré a également salué le dynamisme et l’engagement des jeunes leaders, une fois de retour dans leurs pays respectifs à créer au sein de la jeunesse une émulation positive autour des questions de leadership et leur rôle dans l’émergence du continent.

Concernant la collaboration avec le RASYD (Réseau des Alumini du Sénégal de Yali Dakar) récemment mis en place en place par les anciens bénéficiaires sénégalais et de jeunes alumni de l’Afrique de l’Ouest résidant au Sénégal, M. Touré dira qu’il attend leur plan d’actions. Il a ensuite souligné la nécessité pour les deux parties de se rencontrer dans le cours terme afin d’échanger sur le contenu et définir ensemble les axes d’un partenariat dynamique pour maintenir un impact positif de l’expérience YALI dans la communauté sénégalaise.

Pour rappel, le CESAG, le SYNAPSE CENTER et le WARC sont les principales maitresses d’œuvre du Programme YALI. A ce jour, prés de 1000 jeunes leaders africains ont déjà bénéficié de ce programme en attendant les prochains rendez-vous avec d’autres jeunes du continent. D’ailleurs à ce propos dira M. Touré « tout est fin prêt pour le début de la cohorte 7 prévue au mois de juillet 2017».

 

Commission Communication du RASYD

Les commentaires sont fermés.