déficient

C’est l’horreur à Wakhinane Nimzath. Th. Mb. agé d’une trentaine d’années s’est donné la mort par arme blanche en plein jour de façon atroce et cruelle. Il a utilisé un couteau pour s’ouvrir le ventre devant les membres de sa famille et de celle de son épouse. C’était dans leur maison sise au quartier Cheikh Fall dans la commune de Wakhinane Nimzath.

Les limiers ont été avisés de la tragédie vers 17 heures et se sont rendus sur les lieux pour procéder au constat. Le jeune homme souffrait de troubles hallucinogènes et se traitait à l’hôpital psychiatrique. Selon Les Echos repris par Senegal7, le déficient suivait un traitement à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye. Il a piqué une crise le jour de son suicide avant de  s’emparer d’un couteau pour s’éventrer. Il a rendu l’âme après une forte hémorragie.

Senegal7

PARTAGER