Modern technology gives us many things.

Violence faites aux enfants, l’amicale des femmes de 3 ministères porte le combat

Les membres de l’amicale des femmes des ministères de l’Agriculture, de celui de  l’élevage et de celui de l’hydraulique ont profité du mois bénit pour  organiser une conférence religieuse.   Mme Astou Gueye, présidente  de ladite amicale est revenue sur l’objectif de  cette association qui a  été créée depuis 1988.

«Au début c’était un seul ministère et c’est après que les ministères ont été séparés mais nous les femmes nous n’avons pas voulu nous séparer et nous avons décidé de maintenir cette union », a-t-elle expliqué.  « Après un moment de léthargie, nous avons repris nos activités en 2008 et depuis, chaque année nous organisons plusieurs activités dont la formation, des programmes de micro jardinage mais aussi une conférence religieuse annuelle qui coïncide avec le mois du ramadan » , a ajouté Mme Gueye.

La présidente de l’Amicale explique l’importance des thèmes  qu’elles ont choisi pour cette édition que sont : « la recrudescence des violences faites aux enfants et les dernières recommandations du prophète SAW : « Pour cette année, nous avons organisé une conférence dont le thème tourne autour de la violence faite aux enfants parce que c’est un phénomène qui s’amplifie de nos jours et qui commence à prendre des proportions inquiétantes » « plus de vigilance, les enfants doivent être suivis et couvés puisqu’ils sont l’avenir de demain» , a-t-elle fait savoir. « Nous passons le plus clair de notre temps dans les bureaux et nous n’avons pas souvent le temps d’apprendre les « hadiths » et le ramadan est une occasion pour plus d’information par rapport à notre religion », a ajouté Mme Gueye.

Avant de conclure, elle n’a pas manqué de rendre hommage à ceux qui les soutiennent depuis qu’elles ont mis sur pied cette amicale : « nous remercions ceux qui n’ont de cesse de nous soutenir dans nos activités surtout le ministre en charge de l’Agriculture et de l’équipement rural qui nous octroie chaque trois billets pour permettre à nos membres d’effectuer le pèlerinage à la Mecque », a-t-elle soutenu.

Les commentaires sont fermés.