Modern technology gives us many things.

Vieil homme décapité à Tivaouane : Son fils, Samba Seck, raconte l’honneur !

Assane Seck, un vieil homme âgé de 71 ans, a été sauvagement tué. Pis, ses agresseurs l’ont décapité et ont emporté sa tête avec eux. Son fils, Samba Seck, est revenu sur cette tragédie.

Très touché par les drames répétitifs autour de membres de sa famille, Samba Seck, fils du vieux décapité révèle que « ce n’est pas la première fois qu’on tue des membres de notre famille. A la veille de la Korité passée, l’épouse de mon grand-frère, Ndèye Ndiaye, et son fils, S. Seck, ont été assassinés et jetés dans un puits situé loin des concessions. C’était à Keur Assane (Tivaouane) ».

Revenant sur l’histoire de son père, il conte que « le vieux se portait bien. Les choses ont commencé avant-hier lundi. Des personnes non identifiées ont fait irruption nuitamment dans sa chambre et tenté de le tuer. Heureusement, il avait réussi à alerter toute la maison ».

« Lorsque les gens sont venus, ils n’ont vu personne et ont pensé qu’il avait fait un cauchemar. Ils ne l’ont pas cru ». Fatal, puis que « dans la matinée d’hier (mercredi), il devait se rendre à un baptême. En cours de route, il a été intercepté, tué, décapité et sa tête emportée ».

« Son corps est actuellement à l’hôpital Principal de Dakar pour les besoins de l’autopsie. Nous sommes dépassées par ce qui se passe dans notre famille. On ne comprend plus rien. On a perdu trois parents, tous tués dans des manières crapuleuses », indique-t-il.

 

 

Les commentaires sont fermés.