Modern technology gives us many things.

Venue de Erdogan à Dakar: La presse a broyé du noir au Palais de la République

Les journalistes accrédités au palais de la République pour les besoins de la conférence de presse conjointe du Président Macky Sall et de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont vécu l’enfer. Et pour cause, les confrères qui ont pour la plupart rallié la présidence de la République à 11 heures, heure à laquelle ils ont été convoqués n’ont pas pu accéder aux lieux qu’à 12 heures passés d’après le journal Les Echos repris par senegal7.

Et alors qu’ils erraient à contempler la façade du Building administratif, les confrères turcs qui ont fait le déplacement ont accédé à notre palais ont été installés longtemps avant que les pauvres journalistes sénégalais ne soient  autorisés à passer le contrôle des gendarmes préposés à la sécurité des lieux.

Le mal serait moindre si les choses s’étaient arrêtées là. En effet, après leur installation à coté de leurs confrères turcs, les journalistes sénégalais; la plupart sans matériel de travail, ont pris leur mal en patience. Ce n’est qu’à 15 heures passées que les deux chefs d’Etat sont sortis pour venir leur faire face. Les journalistes étaient là avec leurs questions, les deux Présidents ont quitté les lieux aussitôt après avoir prononcé leurs discours sans attendre les questions des journalistes.  Drôle de manière de faire une conférence de presse.

 

Senegal7

Les commentaires sont fermés.