Modern technology gives us many things.

Tuerie de Boffa-Bayotte: les présumés auteurs transférés à Dakar

L’affaire de la tuerie de Boffa-Bayotte resurgit. Les présumés auteurs de ce massacre qui a ôté la vie à une quinzaine de personnes sont transférés à Dakar depuis ce dimanche, à l’aube.

Leur transfert s’est fait discrètement, par avion militaire. Ainsi, ils ont été amenés dans différents établissements pénitentiaires de la capitale. Six d’entre eux logent, désormais, à la Maison d’arrêt et de correction de Reubeus. il s’agit de Cheikh Oumar Diédhiou, Mamadou Lamine Diémé, Alioune Badara Sané, Tombon Arona Badji, Moussa Diédhiou, Papya Sané dit Daguene.

Les nommés Jean Baptiste Badji, et Fodé Mady Tall dit Vieux eux, sont transférés à la Maison d’arrêt et de correction du Cap Manuel. Quant au plus célèbre Oumar Ampoi Bodian, il a été transféré au Camp Pénal sis à Liberté 6. Cet établissement pénitentiaire accueillera d’autres pensionnaires comme : Abdou Sané, Landing Sané dit Térema, Adama Diémé, Alphousseyny Badji, Nfally Diémé. Last but not least, la Maison d’Arrêt et de Correction du Pavillon Spécial accueillera Seydi Sané, et Mamadou Lamine Sagna dit Dou.

Selon nos confrères de Dakaractu qui livrent l’information, ces détenus sont tous inculpés par le juge d’instruction du 2e Cabinet pour les délits que voici : association de malfaiteurs, détention d’arme de première catégorie sans autorisation administrative préalable, participation à un mouvement insurrectionnel, assassinat, vol en réunion avec port d’armes et usage de violence et de séquestration illégale. La décision de leur transfert a été prise le 9 février 2018 par le juge d’instruction près le tribunal de grande instance de Ziguinchor.

 

Les commentaires sont fermés.