Modern technology gives us many things.

Il tue le chien de son voisin et l’invite à manger son animal

Irrité par les aboiements du chien de son voisin, un Coréen a tué l’animal après l’avoir assommé. L’histoire sordide aurait pu s’arrêter là. Mais le fermier de 62 ans en a décidé autrement…

En Corée du Sud, un fermier de 62 ans fou de rage a tué le chien de son voisin. Les aboiements constants de l’animal irritaient cet habitant. Il a alors jeté une pierre sur la tête du chien qui lui a fait perdre connaissance et il l’a ensuite étranglé avant de le faire cuire. Ce Coréen ne s’est pas arrêté là. Après cet acte, il a invité ses voisins à venir manger l’animal, y compris le propriétaire.

Un autre voisin ayant informé le propriétaire de ces faits sordides, le fermier de 62 ans a du reconnaître son crime. L’affaire a alors pris des proportions énormes à la suite d’une pétition en ligne, lancée par une fille de la famille afin que l’agresseur soit puni. Celle-ci a recueilli plus de 15.000 signatures.

Mets délicat, la viande de chien est adorée en Corée du Sud. Bien que sa consommation ait chuté, chaque année plus d’un million de chiens sont mangés dans le pays. Néanmoins, une loi est venue restreindre cette consommation. En effet, en cas de maltraitance animale, les contrevenants risquent une peine allant jusqu’à deux ans de prison.

Le fermier de 62 ans est dans de sales draps.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.