Modern technology gives us many things.

Sénégal: L’eurobond de l’état moins cher que celui de la Côte d’Ivoire

L’opération démission d’eurebond de l’état du Sénégal intervient dans la même période que l’eurobond du gouvernement ivoirien sur les marchés financiers. À comparaison sur la durée de maturité des 2 opérations, l’état du Sénégal a emprunté moins que la Côte d’Ivoire en gagnant 42 points d’économie d’échelle. Décryptage

La publication de notre article le 14 mars dernier, intitulé :  » Ce que l’on cache dans l’eurobond de 2,2 milliards de dollars de l’état du Sénégal ?  » relance la lancinante question de l’opportunité et de la pertinence des taux d’emprunts sur les marchés internationaux.

Selon des informations financières, l’eurobond de l’état ivoirien est plus coûteux que celui de l’état sénégalais effectué sur la même période.

Pour l’Eurobond émis par la Côte d’Ivoire, l’état a emprunté en Euros sur 12 ans au taux de 5,25 % là où le Sénégal a emprunté à 4,75%.

Sur 30 ans, en dollars, la Côte d’Ivoire a emprunté au taux de 6,662% là où le Sénégal a emprunté au taux de 6,25%. Sur la base de ces chiffres officiels, exploités par Confidentiel Afrique, le gouvernement sénégalais a gagné 42 points en économie d’échelle de cherté d’emprunt.

L’eurobond de l’état ivoirien a rapporté la bagatelle de 1,7 milliard d’euros au pays. Cette émission s’est faite en deux lignes: la première a permis de récolter 850 millions d’euros pour une maturité de 12 ans au taux de 5,25%. La seconde, a permis de lever 850 millions d’euros à 30 ans pour un taux de 6,625%.

 

 

Confidentiel Afrique

 

 

1 commentaire
  1. Tanaan dit

    Conclusion???

Les commentaires sont fermés.