Modern technology gives us many things.

Sédhiou : un garçon de 8 ans meurt dans ce puits de 17 mètres

La célébration de la fête de Tabaski est endeuillée à Sédhiou par la mort d’un jeune garçon de 8 ans à Lanoir un village de la commune de Diaroumé au sud du département de Bounkiling.

Le drame est survenu aux environs de 13  heures dans cette localité située à 6 km de la route principale. « Alors que je m’occupais de mon troupeau. J’ai été alerté par le cri de détresse persistant des enfants qui jouaient à la place publique », témoigne l’oncle de la victime. Mouhamed Fadel Diallo souligne que l’enfant est resté plus d’une heure dans le puits d’une profondeur de plus de  17 mètres et rempli d’eau presque à moitié. « L’eau est remontée jusqu’à 10 mètres », indique-t-il

Les yeux hagards fixant le puits recouvert d’une palissade de bambou Mouhmed Fadel a du mal à supporter ce coup du destin. « On a prié ensemble ce matin. Il a dit à ma femme qu’en raison de la fête de Tabaski, c’est son père qui surveille  le troupeau sur lequel il veille régulièrement», rapporte M.Diallo.

Cheikh Sadibou Diallo est mort à cause d’un manque d’assistance. « Il n’y avait pas d’adultes dehors .Les sapeurs qui sont venus au dernier moment ont, à cause de la remonté de l’eau, eu des difficultés pour extraire le corps », confie Mouhamed Fadel.

Après le constat des gendarmes le corps sans vie du garçonnet est acheminé à la morgue de l’hôpital de Bounkiling et une enquête est ouverte.

Moussou et Boubacar Diallo, les parents de la victime sont inconsolables et Lanoir est sous le choc.

Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.sn

Les commentaires sont fermés.