Gadio
Vente de journaux dans les rues de Dakar

La presse du mercredi met le focus sur la victoire finale des Lions du Sénégal aux éliminatoires du Mondial Russie 2018, en battant, hier à Dakar, l’Afrique du Sud (2-1).

«Foot : Sénégal-Afrique du Sud (2-1)-Les Lions enflamment le Stade de l’Amitié», titre Vox Populi, renseignant que la qualification au Mondial, vendredi dernier, constitue un catalyseur d’un nouvel engouement autour de l’équipe nationale de football.

Selon nos confrères, une flopée de personnalités, dont le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, étaient au stade pour suivre le match.

«Sénégal-Afrique du Sud 2-1 : L’apothéose», écrit Stades. Selon le journal, en battant les Bafana Bafana, les Lions écœurent encore plus le Burkina Faso.

Pour les qualifications au Mondial 2018, EnQuête parle d’une «fin en apothéose» et indique qu’en marquant à la dernière minute, les Lions ont offert, hier, au public le bouquet final d’une campagne historique.

Ce qui fait dire à Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, qu’on a décroché une qualification incontestable.

«Dernière journée éliminatoires mondial 2018-Sénégal-Afrique du Sud : Un bijou de 21 Kara», titre L’Observateur constate que le peule était en osmose avec l’équipe pendant 90 minutes.

Dans ce journal, le coach Aliou Cissé affirme : «Je ne serai content que quand j’aurai gagné un trophée pour mon pays».

De son côté, Walfadjri note que «le jeu du Sénégal ne convainc toujours pas».

Le Soleil revient sur la clôture, hier, du 4è-me forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique et cite le Premier ministre qui recommande de «renforcer la paix, le dialogue interreligieux et la tolérance».

Selon le journal, l’approche intégrée et la prévention ont été proposées comme pistes de solution contre l’extrémisme.

«Paix et sécurité : faut-il brûler le forum de Dakar ?», s’interroge Le Témoin qui parle du boycott des chefs d’Etats africains et d’un errements dans l’organisation.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here