Modern technology gives us many things.

Revue de presse…Faits divers et politique à la UNE ce jeudi

L’actualité politique cesse de dominer la Une des quotidiens parus jeudi, qui mettent également l’accent sur les faits divers.

Ainsi, Libération s’intéresse-t-il à l’affaire de corruption présumée impliquant aux Etats-Unis l’ancien chef de la Diplomatie sénégalaise et informe que «Gadio passe de co-accusé à…facilitateur».

Le journal met en exergue la note du Département de la justice américain qui «extirpe» l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal du dossier de son complice présumé Patrick Ho.

«Procès imam Ndao et Cie-Lamotte (juge) passe la main» et entraine ainsi le renvoi de l’audience au 14 mars pour permettre au nouveau juge de s’imprégner du dossier, titre L’As.

Nos confrères constatent des chiens renifleurs au procès de l’imam Ndao et Cie.

Dans sa rubrique «En Vérité avec…», le quotidien EnQuête s’entretient avec Me El Hadj Diouf qui, écarté du procès du maire de Dakar, donne tout de même «la sentence de Lénine».

«Les carottes sont cuites pour Khalifa Sall. Macky Sall est dans des guerres, il n’a même pas le temps de travailler».

Selon Me Diouf, Ousmane Sonko n’est pas un modèle et que c’est la presse qui veut le fabriquer.

De son côté, L’Observateur traite de ce double meurtre à Kounoune (banlieue dakaroise) où un homme s’est «fait exploser la tête» après avoir tué son ami de très longue date.

«Makha Basse et Mamadou Collé Diakhaté étaient tous deux entrepreneurs en bâtiment. A l’origine du double meurtre, un juteux marché de construction à la Cité des Douanes de Kounoune. La dette de 150 millions f cfa et le témoignage du taximan qui a assisté en direct au drame», détaille L’Obs.

«Double drame à Kounoune-Makha Basse exécute son ami et se suicide», renchérit Vox Populi.

Ce journal parle aussi de politique avec la lettre ouverte au chef de l’Etat sur l’accord gazier avec la Mauritanie et Petrotim et indique que «Idy brûle Macky et Aliou Sall dans le gaz et le pétrole».

«Pétrole et gaz-Idy écrit à Macky», titre Le Quotidien, dans lequel journal le leader de Rewmi écrit : «Je vous invite à publier l’accord sur le gaz signé avec la Mauritanie. Vous avez refusé d’annuler le permis de Petrotim, entaché d’irrégularités».

En politique, Sud Quotidien parle de la candidature plurielle pour battre Macky Sall à la présidentielle de 2019 et souligne que «l’opposition vote Ouï».

«Karim et Khalifa hors course-Idy, l’homme à abattre», note Walfadjri.

De son côté, Le Soleil parle fait état d’ «un nouveau président à la Cour des comptes» et précise que Mamadou Faye remplace Mamdou Hady Sarr.

 

Les commentaires sont fermés.