Modern technology gives us many things.

Révélation à Sédhiou : le Dac de Séfa trainaît une dette de 29 millions

Nommé depuis plus de quatre mois à la tête du programme national des domaines agricoles communautaires (Prodac), Mamina Daffé a mis du temps avant de faire une apparition publique dans les Domaines agricoles communautaires (Dac) de Séfa.

Pourtant, sans trompette et ni tambour il soutient à ceux qui veulent l’entendre qu’il y a bien effectué deux descentes éclairs. « J’étais venu à deux reprises en tant que technicien pour installer les infrastructures aquacoles avec les techniciens qui sont là ».

On en sait un peu plus sur les raisons de cette discrétion non intentionnelle du reste. En effet les tractoristes, qui ont font des prestations depuis juillet derniers, faisaient des pieds et des mains pour voir la couleur de leur argent.

Le nouveau coordonnateur, qui considérait cette ardoise comme un fardeau, a donc préféré s’absenter ou raser les murs pour éviter toute confrontation.

Mais, grâce à l’intervention du ministre de la Jeunesse Mame Mbaye Niang, ce soucis majeur relève du passé.

C’est du moins ce qu’a révélé Mamina Daffé aux journalistes ameutés pour livrer cette bonne nouvelle.

« Sur instruction du ministre, je suis venu payer cette dette des tractoristes qui s’élève à vingt neuf millions », confie le successeur de Jean Pierre Senghor qui précise que Mame Mbaye Niang est préoccupé par cette situation qui ne contribue pas à l’apaisement social des Dac.

Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.